Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

mercredi 15 mars 2017

5 R La conquête




L’Eglise, est « sortie d’Egypte » en ce sens qu’elle a bénéficié du « Sacrifice de l’Agneau Pascal » à savoir le Sacrifice de Jésus-Christ sur la croix. Depuis environ 2000 ans elle « pérégrine dans le désert » avec ses qualités et ses défauts : ses repentances, sa sanctification, ses œuvres bonnes, ses victoires d’une part et d’autre part ses veaux d’or, ses idolâtries, ses révoltes et ses désobéissances. Comme le Peuple d’Israël alors, elle est aujourd’hui « au bord du Jourdain » à l’entrée du Pays Promis : les « espions » qui sont entrés puis revenus du Pays Promis témoignent de ce qu’ils ont vu. Ils y ont vu les « puissants Cananéens idolâtres » mais aussi le Pays où « coule le lait et le miel » !
Depuis plusieurs décennies nombre de chrétiens passent dans les lieux célestes et voient l’enfer ou le 2ème ciel (Cananéens) et aussi le ciel avec le trône de Dieu ou le 3ème ciel (Pays merveilleux où coule le lait et le miel). Ils en témoignent : la majorité reste sur le fait qu’on ne peut aller dans les lieux célestes qu’avec son âme et son esprit et qu’on ne pourra y aller définitivement que grâce à la Mort… ! Ils sont comme les 10 des 12 espions envoyés par Moïse qui disent que les Cananéens sont trop forts et que passer le Jourdain pour la conquête c’est la défaite et le massacre assurés. La majorité dont malheureusement Moïse ont décidé de ne pas passer à la conquête et c’était reparti pour 40 longues années dans le désert et surtout la Mort pour la génération incrédule de cette époque-là.
En ce qui concerne l’Eglise, cela fait déjà plus de 1900 ans (75 générations environ) que cela dure si on considère que l’appel et les promesses de Jésus Glorifié (Apocalypse 1-3) ont eu lieu aux environs de 95 date de rédaction du livre de l’Apocalypse. Ces générations de chrétiens sont passées de vie à trépas exactement comme la génération de Moïse qui n’a pas cru … !
Il y a aussi la possibilité d’être comme 2 des 10 espions, la minorité, comme Josué et Caleb qui ont confessé leur foi en Dieu pour la conquête réelle maintenant de l’ensemble du Pays Promis, avec l’esprit, l’âme et aussi avec le corps en vue d’une conquête et installation réelles sans passer par la mort. Josué et Caleb sont les seuls de leur génération qui ont passé le Jourdain et fait la conquête !!!
Les « Josué et Caleb » d’aujourd’hui vont passer le Jourdain pour le Pays Promis ou les lieux célestes où doivent obligatoirement avoir lieu les combats pour la conquête (Ephésiens 6 : 12)
En effet le 2ème ciel est encore occupé par l’Ennemi et ses démons. Un accès lui est encore réservé pour aller dans la Salle du Trône pour accuser les frères (cf. Job 1 : 6ss ; Zacharie 3 : 1ss ; Apocalypse 12 : 10).  
Le rôle de l’Eglise des Vainqueurs ou les « Josué et Caleb » d’aujourd’hui est d’abord de passer réellement dans les lieux célestes par la métamorphose du corps, sans mourir (immortalité : Romains 2 :7 ; 2 Timothée 1 :10 et d’autres passages), pour se laisser fortifier, imprégner de la Gloire du Trône et former pour devenir Sacrificateurs et Rois (Apocalypse 4 et 5 : 10) et pour enfin partir en vainqueur et pour vaincre (Apocalypse 6 :2).
C’est là que la conquête commence !
La première conquête vise les lieux célestes. Une première bataille sera gagnée à savoir le salut de la foule énorme formée de Juifs et de personnes issues de toute les nations. Cette foule sera aussi métamorphosée, transfigurée (marquage au front du sceau à l’identité du Père et de l’Agneau) pour se retrouver devant le Trône (Apocalypse 7) et par là compléter l’Eglise initiale des Vainqueurs.
Le combat ayant réellement lieu dans les lieux célestes, consistera à voir réellement et à vaincre réellement les démons qui aveuglent, mutilent, rendent malades, trompent, tentent et font pécher les hommes.
Ainsi l’Eglise des Vainqueurs pourra obtenir une écoute, des miracles, des guérisons, des phénomènes extraordinaires et des fruits démultipliés (cf. Jean 14 :12) auprès des foules en vue de leur salut dans le contexte terrible de la Grande Tribulation.
C’est là que l’Ennemi commencera à perdre du terrain dans le 2ème ciel qu’il occupe indûment.
La femme glorieuse en travail ou l’Eglise des Vainqueurs qui apparaîtra dans le ciel en Apocalypse 12 :1 a la lune (représente les forces du mal) sous ses pieds, c’est à dire qu’elle aura déjà procédé à bien des « nettoyages ».
En parallèle, cela correspond aux conquêtes et guerres du Peuple d’Israël décrites de la période de Josué à David. 
Elle sera ensuite directement confrontée au Dragon qui veut détruire la nouvelle Eglise des Vainqueurs qui sort de ses « entrailles ». Cette nouvelle Eglise des Vainqueurs ne sera pas détruite, mais enlevée auprès de Dieu et de Son Trône et « paîtra plus tard toutes les nations avec une verge de fer ». C’est cette Eglise des Vainqueurs qui, avec l’Archange Michel et ses anges (Apocalypse 12 :7-11) vaincront le Dragon et ses démons pour le bouter hors des lieux célestes.

C’est la première victoire !

Parallèlement elle fait penser à la prise de Jérusalem, la capitale du Pays Promis, par David (2 Samuel 5 : 6-7). Le Temple pouvait dorénavant être construit par Salomon et accueillir le culte au Seigneur !
C’est pourquoi aussi dans la suite des événements de l’Apocalypse, quand justement les Vainqueurs de la bête (Apocalypse 15 : 2-3) chantaient le cantique de Moïse et de l’Agneau, « le Temple qui abritait le tabernacle du témoignage s’ouvrit dans le ciel » et « il fut rempli de la nuée à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance et personne ne pouvait entrer dans le Temple » (Apocalypse 15 : 5-8). Comment ne pas penser à la Dédicace du Temple par Salomon (1Rois 8 :10-11) ?
Cette conquête dans les lieux célestes se termine quand le Dragon est précipité sur terre suite à la bataille de l’Eglise des Vainqueurs (Apocalypse 12 et 15 : 2-3).
Les lieux célestes sont nettoyés : alléluia ! La victoire dans les lieux célestes est gagnée (Apocalypse 12 :10). L’Ennemi n’a plus accès à Dieu pour accuser les frères.
Son statut d’Accusateur (cf. procureur) devant Dieu représente un pouvoir et une puissance inimaginables.
Le Dragon et ses démons perdront énormément de leur puissance puisqu’ils seront précipités hors des lieux célestes.
Le Dragon est furieux (Apocalypse 12 : 12) parce qu’il se retrouve en quelque sorte soumis à l’espace-matière-temps et par là, son espace est limité et son temps est dorénavant compté. Il ne lui reste que peu de temps à savoir 3 ans et demi ( =42 mois, 1260 jours - Apocalypse 11 : 2 –3 + 7 ; 12 : 12 et 13 : 5).
Pour essayer d’aboutir malgré tout à son projet destructeur et de rejet de Dieu, Il installera une imitation trinitaire sur terre (Apocalypse 13 :1-18), il instituera l’horreur, la dictature, l’oppression et la persécution sur terre, vaincra les chrétiens restés sur terre (Apocalypse 12 :17 ; 13 :7-10).
Babylone la Grande, sa capitale, (Apocalypse 14 :8 ; 16 :19 ; 17 :1-7 ; 18 :2+10 ;18 :1-24) sera le summum de la réalité de ces horreurs. Comme Babel, avec sa tour abritant des activités spirites et magiques à son sommet, elle devra être une « rampe de lancement » pour la reconquête des lieux célestes (Apocalypse 18 :5a).
Mais Babylone sera détruite (Apocalypse 18 :21). Les jugements des coupes s’abattront sur terre jusqu’à la bataille d’Harmaguédon (Apocalypse 16 :14 ; 19 :11-20 :3) qui aura lieu à la fin des 3 ans et demi.

Cette bataille d’Harmaguédon se terminera par la seconde victoire qui dégagera l’Ennemi et ses acolytes de la terre ! (Apocalypse 20 : 1-3).  Le Diable sera enchaîné pour 1000 ans.

Le règne millénaire de Jésus-Christ, de l’Eglise des Vainqueurs et des Martyrs pourra s’installer avec Jérusalem comme capitale du Grand Israël et du monde.
Après les mille ans l’Ennemi sera relâché : il séduira à nouveau les nations pour aller « investir le camp des saints et la cité bien-aimée » (Apocalypse 20 :7-9). Mais le Feu du Ciel les dévorera et le Diable sera précipité dans l’étang de feu.

Ce sera la troisième victoire et la victoire finale !

Les lieux célestes ne sont plus menacés et la conquête est définitivement terminée !
L’Eternité auprès de notre Divin Epoux, Jésus-Christ « sera » !

En Lui,


                                                                                                         Martin BUSCH

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire