Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

mercredi 10 septembre 2014

59 - 100 % DE GRÂCE = 100% DE SALUT

RUBRIQUE DE L’EGLISE DES VAINQUEURS :

59
100 % DE GRÂCE = 100% DE SALUT


INTRODUCTION

La grâce chrétienne est le don totalement, à 100% gratuit du salut total, à 100% en Jésus-Christ. Nous n’allons pas ici dans notre propos reparler de la foi, de la loi et des oeuvres en rapport avec le salut. Il est acquis dans l’enseignement biblique chrétien que la grâce implique la justification totale et le salut total en Jésus-Christ. Il est vrai que le légalisme religieux a toujours tendance à montrer le bout de son nez voire davantage…
En général on sait ce qu’est la justification à savoir la non condamnation devant le Trône du Père du croyant en l‘œuvre expiatoire de Jésus sur la croix. Ainsi le Père ne nous voit pas dans notre situation pécheresse de culpabilité mais en nous regardant, Il voit Jésus-Christ qui a pris notre place.
Mais sait-on ce qu’est le salut  total à 100% ? Ce sera là notre propos.


Le salut total c’est l’immortalité pour maintenant

Nous avons déjà démontré dans nos écrits précédents que l’immortalité est gratuitement proposée dans le texte biblique (cf. 2 Timothée 1 :10).
Il s’agit en effet d’un salut total, esprit, âme et corps. L’immortalité est reçue via la métamorphose ou la transfiguration du corps car la chair et le sang n’hériteront pas du Royaume de Dieu.
En réalité, traditionnellement, le salut est décrit de la façon suivante :
Tu as accepté Jésus-Christ dans ton cœur, tu es sauvé pour l’éternité après la mort. C’est comme si on tendait un cadeau à un enfant en lui disant : « Ce cadeau est pour toi, mais je ne le te donnerai qu’après t’avoir donné la fessée de ta vie car il faut que tu PAYES parce que tu as désobéis et que tu étais impertinent etc. »
Autrement dit en Jésus tu as le salut total, à 100%, Il a tout accompli mais comme le salaire du péché, c’est la mort il faut d’abord que tu passes préalablement par les souffrances et la mort même si tu t’es repenti de tes péchés parce qu’il faut que tu PAYES pour tes péchés même si Jésus a effacé la dette de tes péchés. Mais rassure-toi, la souffrance et la mort ne sont que des passages pénibles, des mauvais moments à passer etc. …  et puis, Jésus t’accompagne dans la vallée sombre de l’ombre de la mort… ! Le disciple n’est pas plus grand que son Maître, il lui faut souffrir comme le Maître etc. Mais où est la substitution totale par l’expiation totale ?
Cela pouvait être acceptable avant l’Apocalypse, avant la Révélation et notamment celle de l’Eglise des Vainqueurs mais qu’en est-il à présent ?
Jésus-Christ Glorifié en instituant l’Eglise des Vainqueurs, l’Eglise des Sacrificateurs et des Rois, la 8ème Eglise au début de l’Apocalypse, a clairement voulu mettre fin à ce problème !!! Il nous propose dès à présent la métamorphose du corps ou le salut du corps à 100% pour être totalement sauvés par la grâce à 100% même du paiement de la première mort.

Mais comme on n’obtient que ce en quoi on croit réellement, on continue malheureusement à PAYER. Comme la foi vient de ce que l’on entend et ce que l’on entend vient de la Parole de Dieu, il est clair qu’omettre de prêcher l’immortalité c’est amputer la Parole de Dieu avec comme résultat pour les auditeurs : payer et toujours encore payer, car à vrai dire, la grâce, ce n’est pas tout à fait du 100% tout compte fait …

 
Le salut total c’est sortir maintenant des systèmes de l’espace-matière-temps

Nous avons clairement démontré que l’espace-matière-temps, ce monde, avec le Prince de monde à sa tête est une prison terrible dont notre corps dans sa forme actuelle déchue est en fait la porte verrouillée qui nous y maintient enfermés. Nous savons que Jésus a « traversé les cieux » (Hébreux 4 :14) entre autres pour voir l’Apôtre Jean, le métamorphoser et lui transmettre des missions à accomplir en vue de la communication à l’Eglise de la Révélation par excellence après qu’il ait été métamorphosé et soit monté à la Salle du Trône !
Dans les milieux les plus réveillés actuellement on « veut faire descendre » ici-bas la gloire du Seigneur, les bénédictions, les guérisons etc. C’est évidemment une chose excellente car Jésus-Christ est « descendu » auprès de Jean en gloire (Apocalypse 1 :10ss), Il est descendu jusque dans les profondeurs de la terre mais en vue de quoi ? (Ephésiens 4 : 9).
Pour « emmener des captifs » (Ephésiens 4 :8) et pour faire « monter » Jean (Apocalypse 4 :1) !
Nous sommes sensés refléter (2 Corinthiens 3 : 18 ; verbe katoptridzo = refléter, avoir absorbé, être imprégné) la gloire du Seigneur alors passons à la salle de bains devant notre miroir pour constater où nous en sommes… !
Une fois la constatation faite… il ne faut pas avoir fait l’ENA pour comprendre qu’il faudrait autre chose pour que nous reflétions la gloire du Seigneur même si d’aventure nous devions ressembler à un mannequin !
L’enseignement traditionnel, certes réveillé se contente de la présence glorieuse de Dieu et c’est évidemment merveilleux mais il oublie la dernière partie de 2 Corinthiens 3 :18 à savoir la métamorphose ou la transfiguration de gloire en gloire du corps opérée par l’Esprit Saint pour pouvoir être libéré de la zone contrôlée par l’Ennemi en ayant la possibilité de « monter » dans la Salle du Trône hors des systèmes obligatoirement légalistes de la prison espace-matières-temps.
On pense aussi qu’on finira par changer le monde, mais si on oublie de se laisser libérer de l’espace-matière-temps on vivra une succession de feux de paille sans résultats suffisamment efficaces. On restera exposé au temps donc par voie de conséquence au vieillissement, à la souffrance et à la mort.

Mais comme on n’obtient que ce en quoi on croit réellement, on continue malheureusement à RESTER PRISONNIER. Comme la foi vient de ce que l’on entend et ce que l’on entend vient de la Parole de Dieu, il est clair qu’omettre de prêcher LA MONTEE OU LA SORTIE DE L’ESPACE-MATIERE-TEMPS VERS LA SALLE DU TRÔNE, c’est amputer la Parole de Dieu avec comme résultat pour les auditeurs : rester prisonnier et toujours encore rester prisonnier, car à vrai dire, la grâce, ce n’est pas tout à fait du 100% tout compte fait…


Le salut total c’est la glorification pour maintenant

Les disciples de Jésus-Christ ont été appelés, sont justifiés et ne doivent pas en rester là car il faut qu’ils soient glorifiés ( Romains 8 : 30). C’est là leur destin, le « programme » établi par Dieu.
La gloire est évidemment intrinsèquement en rapport avec ce que nous venons d’évoquer dans les paragraphes précédents mais c’est encore bien plus. En fait c’est aussi ce qui est relaté pendant et après la Salle du Trône dans le livre de l’Apocalypse.
Quand nous voyons, les rois et les sacrificateurs devant le Trône, le cavalier couronné et armé sur le cheval blanc parti en vainqueur et pour vaincre, la femme resplendissante, vêtue du soleil, la lune ou le mal sous ses pieds, l’enfant mâle né de cette femme qui mènera les nations avec une verge fer, les vainqueurs du Dragon dans les lieux célestes, les rachetés portant le nom du Père et de l’Agneau, irréprochables qui suivent l’Agneau partout où Il va, c’est à dire dans tous les cieux et partout dans l’espace-matière-temps voire en plusieurs lieux à la fois, les appelés, les élus et les fidèles victorieux avec l’Agneau, l’épouse de l’Agneau magnifique, prête aux noces, les armées du ciel chevauchant des chevaux blancs vêtus d’un lin blanc et pur, celles et ceux qui s’assoient sur des trônes pour exercer le jugement durant le millénium, les serviteurs, le nom de Dieu sur leur front, rendant un culte parfait au Père et à l’Agneau, le vainqueur qui siège avec Jésus sur Son Trône tout cela avec des résultats d’une efficacité et d’une splendeur inégalées, absolument parfaites et des fruits sans pareille, alors oui, nous pouvons parler de glorification dans la perfection esprit, âme et corps, bref de gloire !!!  Voilà le salut total à 100% dû à une grâce totale à 100% : c’est ce que dit la Parole de Dieu, la Révélation ou Apocalypse de Dieu qui dévoile ce qu’est un vrai salut. C’est un salut à la mesure de la taille et de la plénitude de Christ à 100% !
Si la grâce est à 100%, le salut dans la glorification est aussi à 100%.
 
 Mais comme on n’obtient que ce en quoi on croit réellement, on continue malheureusement à NE PAS ÊTRE GLORIFIE. Comme la foi vient de ce que l’on entend et ce que l’on entend vient de la Parole de Dieu, il est clair qu’omettre de prêcher LA GLORIFICATION, c’est amputer la Parole de Dieu avec comme résultat pour les auditeurs : ne pas être glorifié et toujours encore ne pas être glorifié, car à vrai dire, la grâce, ce n’est pas tout à fait du 100% tout compte fait….


Conclusion

Effectivement les faits sont têtus et nous semblons loin de tout cela.
Mais nous avons tout de même des encouragements qui préparent inévitablement au salut à 100 % tel que nous l’avons décrit : la redécouverte des dons spirituels miraculeux avec le mouvement charismatique, les puissants ministères de guérison, de délivrance et de combats spirituels, les nombreuses guérisons surtout de l’âme et de l’esprit mais aussi souvent du corps avec le réveil de Toronto, les mouvements de prières et de louanges 24h sur 24, les musiques chrétiennes avec une onction sans pareille notamment dans la louange, les expériences de foi, de protection absolument surnaturelles, les débuts de métamorphoses du corps ressentis et quelquefois vus, les signes précurseurs de métamorphose du corps avec l’or, le baptême du Feu, l’huile, la chaleur, des revêtements divers, par ailleurs les formations tangibles de pierres précieuses, de la manne, les apparitions du nuage et de la colonne de Feu de gloire, de la lumière céleste, les apparitions réelles et tangibles sur terre à des croyants de Jésus et d’anges, les transportations miraculeuses instantanées d’un endroit de la terre à un autre, les passages très nombreux avec l’esprit et l’âme dans le ciel mais aussi en enfer avec retours dans le corps terrestre et les témoignages concordants y afférant, les signes, les miracles et les prodiges de toutes sortes, Israël sur sa terre et les nombreux juifs messianiques et j’en oublie sûrement… Si nous croyons en toutes ces manifestations surnaturelles merveilleuses venant de la part du Seigneur qui se déroulent sous nos yeux, pourquoi ne pas croire à ce salut à 100%, surnaturel et merveilleux tel que nous l’avons décrit et que la Bible le décrit ? Ce n’est pas de trop pour notre Seigneur !
Mais de grâce, c’est le cas de l’écrire ou de le dire, que les 100% de grâce prêchés soient aussi accompagnés de la prédication des 100% de salut, sinon la crédibilité des 100% de grâce risque d’être largement entamée et pour cause !

Nous confessons à présent que nous obtiendrons ce en quoi nous croyons réellement et prêchons. Nous recevrons donc glorieusement un salut à 100% parce que nous y croyons. Comme la foi vient de ce que l’on entend et ce que l’on entend vient de la Parole de Dieu, il est clair que prêcher le salut à 100%, c’est prêcher la Parole de Dieu de façon plus complète avec comme résultat pour les auditeurs ou lecteurs : ne plus payer, sortir de l’espace-matière-temps, être glorifiés et ceci pour toujours, car à vrai dire, la grâce, c’est à vrai dire du 100% tout compte fait….

En Lui,
         Martin BUSCH

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire