Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

mardi 17 octobre 2017

329 ENSEIGNÉ PAR DIEU LUI-MÊME


Hébreux 8 :11

11 Aucun n’enseignera plus son concitoyen. Ni aucun son frère, en disant : Connais le 
    Seigneur ! Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand d’entre eux.


En tant que parent, ou en tant que quelqu’un qui s’occupe de l’école du dimanche, il se peut que vous pensiez que les enfants dont vous êtes responsable, sont trop jeunes pour connaître le Seigneur. Et vous vous demandez si vous perdez votre temps, en lisant des histoires de la Bible, et en leur chantant des cantiques.

Il se peut que vous ayez acheté des sermons sur CD en Mandarin ou en Hokkien, pour vos parents ou grands-parents qui parlent ces dialectes, et vous vous demandez, si les enseignements de la Bible ne sont pas trop durs pour leur compréhension.

Mon ami, ne sous-estimez pas le Saint Esprit. Beaucoup de gens âgés qui ont assisté à nos services en Mandarin ou en Hokkien, qui avaient d’abord entendu parler de Jésus, au travers de messages enregistrés qui leur avaient été donnés par leurs enfants, sont maintenant nés de nouveau, et viennent à l’église régulièrement. Et ils sont tellement remplis de Jésus, qu’ils ne peuvent pas s’arrêter de parler de Lui, à leurs parents et à leurs amis.

Même ma fille Jessica, lorsqu’elle avait un an et n’était qu’une jeune enfant,  levait les mains spontanément, quand elle entendait des chants chrétiens, mais pas lorsque c’était des chants païens. Ma femme Wendy, et moi, ne lui avons jamais appris à reconnaître les chants chrétiens. La seule explication que nous ayons, c’est que Jessica avait été enseignée par le Seigneur en personne. (Esaïe 54 :13)

Quand Jessica a eu deux ans, elle nous a encore surpris. Wendy était en train de la mettre au lit, un soir, quand Jessica l’a regardée, et a dit : « Jésus est mort pour Jessica, parce que Jésus aime Jessica. » Personne ne lui a appris à dire cela. Mais je me rappelle l’avoir regardée, quand elle était plus petite, et avoir dit par la foi : « Tu sais chérie, Jésus est mort pour Jessica. » Elle m’a juste regardé, et je ne savais pas si elle me comprenait. J’ai juste cru que le Saint Esprit est un meilleur enseignant que moi.

Alors, ne limitez pas le Saint Esprit en disant des choses comme : « Les enfants sont trop jeunes…Mes grands-parents n’ont pas d’éducation. Mon ami athée ne sera pas intéressé… » Envoyez seulement la Parole de Dieu dans leurs vies par la foi, et faites confiance au Saint Esprit, pour enseigner et communiquer. Parce que Dieu a dit qu’aucun n’enseignera plus l’autre pour qu’il connaisse le Seigneur, parce que tous le connaîtront, depuis le plus petit (ce qui inclut les petits enfants) jusqu’au plus grand.

Pasteur Joseph Prince

La pensée du jour

Envoyez simplement par la foi la Parole de Dieu dans la vie des gens, et faites confiance

au Saint Esprit pour enseigner et donner.

328 CHOISISSEZ LA BONNE PART ET SOYEZ BÉNI

Esaïe 48 :17

17… « Moi, l’Eternel ton Dieu, je t’instruirai pour ton bien, Je te conduis dans la voie que tu dois suivre. »

Dieu nous instruit pour notre propre bénéfice. Il veut que nous profitions dans tous les domaines de nos vies, la santé, les finances, la carrière, le mariage et les relations familiales. La Bible dit que c’est Dieu qui nous enseigne à profiter. Et c’est Lui qui nous conduit dans la voie que nous devons suivre.

Dieu a toujours notre meilleur intérêt à cœur. Nous n’avons qu’à nous asseoir à Ses pieds, à écouter Sa Parole, et à avoir une communion avec Lui fraîche et quotidienne, et Il rendra notre chemin prospère.

Mais nous sommes tous les jours confrontés à des choses que nous avons à faire, comme envoyer les enfants à l’école, assister à une réunion de travail, ou faire une présentation de vente. De la même façon à l’église, il y a autant de choses importantes dont on doit s’occuper : parler aux nécessiteux, toucher ceux qui sont perdus, et guérir les malades. Mais vous savez quoi ? Toutes ces choses sont prises en charge, quand nous nous asseyons aux pieds de Jésus et écoutons Sa Parole.

Quelle a été la réponse du Seigneur, quand Marthe s’est plainte parce que sa sœur était assise aux pieds du Seigneur pour l’écouter, au lieu de l’aider dans tout ce qu’il y avait à faire ? « Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. » Luc 10 :41-42

Cependant, beaucoup d’entre nous sont comme Marthe. Nous nous inquiétons pour beaucoup de choses.  Et nous sommes si occupés, que nous n’avons pas le temps de rester assis aux pieds de Jésus, pour écouter Sa Parole et pour jouir de la communion avec Lui. Quand nous oublions de prendre de Lui, nous finissons par avancer avec nos propres forces, et à compter sur notre propre chair, et notre propre sagesse, pour que les choses soient faites. Sachez que vous ne pourrez  jamais avoir un meilleur plan que celui que Dieu a !

Mon Ami, voulez-vous être dirigé par la sagesse et le temps de Dieu, quand vous prenez une décision ? Eh bien, décidez de choisir la bonne part comme Marie. Passez du temps avec Jésus. Ouvrez votre Bible et dites : « Seigneur, parle-moi ! ». Vous allez voir comment votre Père Céleste s’occupe de tous vos problèmes, et vous enseigne et vous conduit, pour votre propre bénéfice !

Pasteur Joseph Prince


La pensée du jour : Quand nous nous asseyons aux pieds de Jésus pour avoir une communion fraîche et quotidienne avec Lui, Il rend notre chemin prospère.

327 DIEU VEUT QUE VOTRE MAISON SOIT SAUVÉE


Actes 16 :31

31 Paul et Silas répondirent : Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.


Quand Dieu vous a sauvé, Il n’avait pas que vous en tête. Il avait toute votre famille en tête. C’est la raison pour laquelle Sa Parole dit : « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. ». Maintenant, cela ne signifie pas qu’une fois que vous croyez en Jésus, les membres de votre famille sont automatiquement sauvés. Cela signifie que vous avez ouvert une grande porte, pour que Dieu agisse dans la vie de votre famille, et touche tous ses membres !

Alors ne vous inquiétez pas pour vos parents ou vos grands-parents qui ne sont pas sauvés. Dieu sait comment les atteindre. Une de mes parentes ne parlait que le cantonais, et elle ne pouvait aller à l’église parce qu’elle était très âgée et qu’elle avait du mal à tenir sur ses jambes. Mais Jésus lui  est apparu dans une vision et lui a parlé  en parfait cantonais ! Elle n’avait jamais rencontré Jésus, mais elle savait que c’était lui, et elle comprenait tout ce qu’Il lui disait. Après cela, ceux qui sont venus lui rendre visite, ont été étonnés par la connaissance qu’elle avait de Jésus.

Même jusqu’aux derniers instants, Dieu tendra la main aux membres de votre famille qui ne sont pas sauvés. Ceci est arrivé à mon grand-père maternel qui est maintenant décédé, et qui avait l’habitude de se moquer de moi, parce que j’étais chrétien. Sur son lit de mort, il avait du mal à respirer, et il avait vraiment un sentiment de gêne. Il ne pouvait pas mourir paisiblement. Ma mère qui était avec lui, lui dit : Papa, dis seulement : « Dieu, pardonne-moi ! Fais appel à Jésus ! » Mon grand-père continua à s’endurcir, et il était dans de grandes souffrances. Mais au tout dernier moment, il cria : « Jésus, pardonne-moi ! »

Vous voyez, mon grand-père n’avait pas le temps de faire une prière de confession. Mais Dieu dit : « quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. » (Actes 2 :21). Jésus trouvera toutes les excuses possibles pour sauver une personne. Ma mère vit la paix de Dieu venir sur le visage de mon grand-père, après qu’il ait invoqué le nom de Jésus, et il est mort dans la paix.

Mon Ami, Dieu désire que toute votre famille soit sauvée. En ce moment, il se peut que votre famille vous donne du fil à retordre, mais parce que vous êtes chrétien, une grande porte a été ouverte pour que votre papa Dieu qui est dans le ciel puisse les toucher !

Pasteur Joseph Prince



La pensée du jour


Une fois que vous croyez en Jésus, vous ouvrez une grande porte pour que Dieu agisse dans la vie de votre famille et qu’Il touche chacun des membres !

115 Matthieu 12.25

Matthieu 12.25 - Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté,
   J'ai lu récemment l'histoire du siège de Jérusalem en l'an 70. Cet évènement avait été annoncé prophétiquement par le Seigneur Jésus (Luc 21.5 et 6). Succinctement : Les Juifs se sont rebellés contre l'autorité romaine à cause du non respect de leurs convictions religieuses et d'actes provocateurs à leur encontre. Ils ont repris le contrôle de la ville en 66.

   Ils avaient probablement le potentiel pour reprendre leur indépendance mais ils avaient une énorme lacune : Ils étaient divisés ! L'historien Flavius Josèphe déclare : "C'est 23.400 hommes que les Juifs peuvent opposer aux Romains, mais ils appartiennent à des factions antagonistes et obéissent à de multiples chefs qui se sont entretués dans une féroce guerre civile". Finalement la ville sera reprise et le Temple détruit après un siège qui fera des centaines de milliers de morts.

   Mon questionnement c'est : Jésus a déclaré, comme une loi immuable, que tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, alors qu'adviendra-t-il des chrétiens ? Le feu de la persécution éclate un peu partout mais les chrétiens pourront-ils subsister tant qu'ils seront divisés ? Y a-t-il quelque chose de "nouveau sous le soleil" par rapport à l'église de Corinthe ? Aujourd'hui, nous ne disons plus : Je suis de Paul ou d'Apollos, mais nous disons je suis charismatique, je suis non charismatique, je suis pré-tribulation ou post-tribulation, universaliste ou particulariste, fondamentaliste ou revivaliste...

   Mes bien-aimés, des temps difficiles nous attendent ! Ils n'est pas bon que nous nous fassions la "guerre" à coup de doctrines, il en va de la survie de la chrétienté. Une seule chose importe, il me semble, Jésus, le Christ, est-Il pour toi Dieu fait homme pour ton salut amenant le pardon de tes péchés par son sacrifice ?

  

J'attends ce Jour glorieux, où tous les enfants de Dieu seront enfin unis (parole d'un chant)...

   Bonne réflexion.

Ezéchiel 37 Ministères © Octobre 2014


-- 
Claudy et Corinne d'Ezéchiel 37 Ministères


http://www.mfpg.be

114 Luc 2.28 à 30

Luc 2.28 à 30 - Il le reçut dans ses bras, bénit Dieu, et dit : Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut,
   Ces mots ont été prononcé par un vieillard du nom de Siméon. Bien qu'il soit un homme de "l'ancienne Alliance", c'était un homme rempli de l'Esprit-Saint. Ce jour-là, l'Esprit l'avait poussé à se rendre au Temple de Jérusalem juste au moment de la présentation de l'enfant Jésus. Bien auparavant, il avait reçu cette conviction qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Christ.

   Cela ne vous fait-il pas envie ? Voir les commencements de Dieu à travers de petites choses. Siméon ne tenait qu'un petit enfant dans ses bras et pourtant il voyait déjà, à travers Lui, le plan merveilleux du salut de Dieu. Nos yeux ont tellement besoin de s'ouvrir parce que nous passons si souvent à côté des merveilles de Dieu. Nous sommes tellement préoccupés par des tonnes de choses terre à terre !

   Cela fait combien de temps que la nature ne nous a plus "parlé" ? Cela fait combien de temps que la lecture de la Bible ne nous a plus fait "boom" ? Depuis combien d'années, le Saint-Esprit ne nous a-t-Il plus "poussé" ? Pour saisir les choses de Dieu, il faut que le voile soit ôté !  Comment s'appelle notre voile ?

   Mes bien-aimés, nous vivons des temps exceptionnels tout aussi palpitants que la première venue du Fils de Dieu ! Sommes-nous capables de voir les évènements en esprit et de discerner ce que notre Dieu est en train de faire ? Pour cela, il est primordial de redonner la place qui convient au Saint-Esprit dans notre cœur.

   Bonne réflexion.

Ezéchiel 37 Ministères © Octobre 2014


-- 
Claudy et Corinne d'Ezéchiel 37 Ministères


http://www.mfpg.be

113 Esaïe 58.12

Esaïe 58.12 - ...Tu relèveras des fondements antiques ; on t’appellera réparateur des brèches...

   En relisant cette parole d'Esaïe, nous pensons de suite aux brèches qui existent dans la chrétienté. Tant de divisions, de querelles, d'espaces ouverts où l'ennemi s'infiltre pour faire son œuvre de destruction. Serviteurs de Dieu, nous avons une mission : Celle de relever les fondements antiques !

   Paul dira : J'ai posé le fondement...savoir Jésus-Christ (1 Corinthiens 3.10 et 11). Quelle que soit notre dénomination, nous devrions avoir tous ce même fondement, la foi en Jésus-Christ. Nous sommes tellement obnubilés par nos différences que nous oublions facilement notre point commun, immuable et éternel. L'histoire de l'Eglise ne serait pas ce quelle est si nos prédécesseurs étaient restés fermement sur ce fondement ! La prière de Jésus n'était-elle pas : Qu'ils soient un comme moi Je suis en toi (Jean 17.21) !

   Dieu ne change pas et nous avons besoin de revenir à cette vision de l'Eglise. Le Seigneur Jésus n'est pas polygame et Il n'a qu'une seule épouse. Les membres du corps de cette épouse sont disséminés dans le flot de congrégations et c'est important que nous en prenions conscience pour nous associer à eux.

   Comment pouvons-nous réparer ces brèches ? La première des choses, c'est de reconnaître l'appartenance au corps de tous ceux qui se revendiquent de la foi en Jésus-Christ, quelle que soit l'appellation de leur "mouvement". Ensuite, dans un esprit de respect et d'unité, d'entamer le dialogue sur ce qui nous rassemble, n'hésitant pas à se repentir de nos erreurs passées. Enfin d'œuvrer ensemble à la reconstruction de cette Eglise glorieuse, pour la faire paraître sans tâche ni ride (Ephésiens 5.27).

   Mes bien aimés, le temps n'est plus aux inimitiés, aux querelles, aux jalousies, aux animosités, aux disputes, aux divisions et aux sectes qui sont des œuvres de la chair (Galates 5.20), mais le temps est à la paix, à la bonté, à la douceur et à la tempérance, ce qui démontrera notre caractère profondément spirituel et rempli du fruit du Saint-Esprit !

   Que le Saint-Esprit vous éclaire par ces quelques lignes !

   Ezéchiel 37 Ministères 


Claudy et Corinne d'Ezéchiel 37 Ministères


http://www.mfpg.be

115 LE 4X4 DU SEIGNEUR

RUBRIQUE DE L’EGLISE DES VAINQUEURS :

 

INTRODUCTION


En 1978 j’avais eu le privilège de prêcher sous le chapiteau de l’œuvre VIE ABONDANTE à Vichy. J’avais demandé aux auditeurs « d’apprendre » à compter jusqu’à TROIS… Ce qui n’était pas difficile… Il y était question du Père, du Fils et du Saint Esprit, de l’esprit, de l’âme et du corps, de la repentance/conversion, du baptême d’eau et du baptême du St Esprit, de la doctrine, de l’éthique et de la puissance et nous pourrions ici largement continuer la liste. D’une façon assez surprenante après la fin de la réunion, un inconnu que je serais incapable de reconnaître ou de retrouver, dont je ne connais ni le nom ni l’adresse m’a dit qu’il faudra que j’apprenne à compter jusqu’à QUATRE. On peut aisément imaginer ma perplexité et mon étonnement. Toutefois c’est un souvenir qui m’est resté après presque 40 ans et ce n’est que récemment que j’ai appris à compter jusqu’à QUATRE !!! Du moins dans mon enseignement chrétien… De qui et de quoi s’agit-il ?

  1. Le 4X4 du Seigneur 

Quand le Peuple d’Israël fut constitué en Egypte (Mitzraïm - Egypte : limites, barrières, prison) il fallait qu’il en soit libéré, il fallait qu’il en sorte. Pour ce faire il fallait en quelque sorte un « 4X4 » pour sortir au désert, le traverser et atteindre le Pays promis.  
Quelles sont les quatre roues motrices de ce 4X4 ?
I.               Peuple d’Israël, la sortie d’Egypte, le désert et la conquête :
  1. Sacrifice de l’Agneau pascal
  2. Passage de la Mer Rouge
  3. Réception des 10 commandements dans le Feu et la Gloire du Sinaï
  4. Montée, conquête et installation au merveilleux Pays promis.

II.              Peuple d’Israël avec le culte du Tabernacle et du Temple :
  1. Autel des sacrifices d’expiation
  2. Cuve d’airain remplie d’eau
  3. Entrée et passage dans le Lieu Saint (Table des pains de proposition, autel des encens, chandelier à 7 branches …)
  4. Entrée par le passage du voile dans le Lieu Très Saint (Arche avec les Chérubins).

III.            Eglise à partir de la Pentecôte jusqu’au début de l’Apocalypse :
  1. Repentance dans la foi et l’acceptation personnelle de la croix justificatrice (Cf. Sacrifice de l’Agneau, Autel des sacrifices d’expiation) et de la résurrection.
  2. Baptême d’eau (Cf. Passage de la Mer Rouge, passage dans la Cuve d’airain)
  3. Baptême et/ou réception du Saint Esprit et de Feu (Cf. Sinaï)
  4. Vie d’Eglise charismatique puissante des Actes des Apôtres avec les dons spirituels et les ministères (Cf. Vie dans le Pays promis).

IV.           Eglise des Vainqueurs ou 8ème Eglise instituée par Jésus-Christ Glorifié :
  1. Rencontre avec Jésus-Christ Glorifié (Apocalypse 1 :10ss).
  2. Baptême de gloire et Ste Cène de Gloire avec la métamorphose du corps (Jean 6 :47-51 ; Apocalypse 1 :17-18 ; 3 :20)
  3. Montée(s) à la Salle du Trône (Jean Apocalypse 4 :1ss ; Eglise des Vainqueurs 3 :21 ; 5 :9-10 ; 7 :9+16-17 ; 11 :12).
  4. Vie d’Eglise de la 8ème Eglise ou Eglise des Vainqueurs en tant qu’Epouse Glorifiée de Jésus-Christ régnant et combattant avec Lui sur et à partir du Trône avec les révélations de l’Apocalypse et l’accomplissement des missions qui lui seront confiées (Apocalypse 3 :21 ; 6 :1ss etc…cf. Ecrit : Missions de l’Eglise des Vainqueurs).

Voilà le plan de salut prévu par le Seigneur qui a prévu de nous faire passer avec son « 4X4 » jusque dans l’Eternité. Il se trouve que nous sommes appelés à passer à la quatrième dimension.
Nous pourrions appeler cela une première déclinaison de notre 4X4
En tant qu’historien de l’Eglise et chrétien tout court, je me suis toujours posé la question pourquoi, malgré les réveils, ceux-ci ont toujours fini dans la sclérose voire bien pire. Au début d’un réveil, les personnes sont en effet puissamment saisies par le Saint Esprit et foncent à fond pour le Seigneur, vivent des révélations, des expériences et des miracles extraordinaires et merveilleux et puis le traintrain quotidien finit toujours par reprendre le dessus soit déjà pour ces personnes concernées soit pour la ou les générations qui suivent. Pourquoi ?
Cela vient tout simplement du fait qu’il aurait fallu être transfiguré, métamorphosé, transfiguré corporellement pour pouvoir vivre dans un environnement favorable, notamment et avant tout dans la gloire céleste du Seigneur et Son amour tangible à la Salle du Trône pour que cela puisse parfaitement se mettre en place pour l’éternité. L’histoire de l’Eglise nous l’a à ce jour amplement prouvé, mais aussi et avant tout les textes bibliques et les enseignements évidents, logiques que l’on peut en tirer. Jésus n’a pas payé par amour le prix fort de notre salut pour que nous continuions à vivoter en situation intermédiaire engendrant à vrai dire une insatisfaction plus ou moins avouée. En effet, au fond de nous-mêmes, nous nous dirons toujours qu’il nous manque quelque chose même si nous nous raisonnons « pieusement » par des versets bibliques ici employés soit hors contexte, soit à la méthode Coué pour ne pas dire avec une bonne dose d’hypocrisie… !  Combien de serviteurs ou servantes de Dieu même vivent des miracles de guérisons à foison au niveau de leurs auditoires et en même temps, souvent, malheureusement, eux-mêmes ou leurs proches souffrent de maladies souvent graves malgré prières et supplications. Comment expliquer cela ? Tout simplement parce qu’eux comme nous vivons dans la situation intermédiaire de l’espace-matière-temps où nous sommes exposés aux tirs et aux blocages spirituels du Prince de ce monde et de ses acolytes.
Soyons tout simplement vrais et authentiques : tout cela implique qu’il faut absolument sortir esprit, âme et notamment corps de cet environnement intermédiaire. Le texte de l’Apocalypse ne fait que nous y inviter. Toutefois cela nous semble si impossible, si improbable, si inédit que notre foi ne s’y engage même pas. Cela ne peut pas marcher…humainement. Et pourtant… ! Non seulement rien n’est impossible à Dieu mais en plus c’est dans Sa volonté !
Nous voilà à la quatrième dimension promise et voulue du Seigneur que nous aimerions encore décliner sous divers aspects dans notre propos. Ce que cet inconnu m’avait dit sous le chapiteau il y a presque 40 ans s’est réalisé : il fallait que j’apprenne à compter jusqu’à 4 et même 4X4 de différentes manières !        
 
  1. Père, Fils, Saint Esprit et … ?

  1. Le Créateur et la créature
Serait-il possible de compter jusqu’à 4 quand on parle de Trinité ? Là, me diriez-vous, nous frisons la fausse doctrine, pour ne pas dire davantage… !
Il est vrai que Dieu, Père, Fils et Saint Esprit, se suffit à lui-même. Il est le Tout Puissant Créateur. (Cf. Ecrit « La Preuve Ontologique » pour le paragraphe relatif à la Trinité). Il ne faut en aucun cas confondre la créature d’avec le Créateur. La créature ne doit et ne peut en aucun cas vouloir remplacer voire supplanter le Créateur. C’est ce que voulait faire Lucifer, probablement le chérubin le plus puissant que YHWH ait jamais créé. Cette révolte ne pouvait qu’entraîner sa défaite définitive programmée. Nous ne pouvons en aucun cas entrer dans cette démarche qui ne ferait qu’aboutir au désastre.
  Alors comment peut-on compter jusqu’à quatre ? C’est inenvisageable, impossible, au premier abord…
  1. Identité de Dieu amour et identité de l’être humain
Pourtant Jésus n’a-t-il pas dit : « N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ? » (Jean 10 :34 ; cf. Psaume 82 :6). Ainsi la créature devient non pas Dieu, le Tout Puissant Créateur mais des dieux, c’est-à-dire semblables, à l’image de Dieu et nonobstant aussi comme Lui !!! Pourtant dans notre fragilité et vulnérabilité nous en sommes si loin… !
Mais alors comment est-ce possible ? En fait cela réside dans l’identité de Dieu qui est amour. « Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru. Dieu est (identité) amour ; et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui. » (1Jean 4 :16).
Le verbe grec meno du verset signifie demeurer, rester, être un permanent, loger, habiter définitivement, être un fixe, un sédentaire, un stable. C’est on ne peut plus clair !!!
Il ne s’agit pas d’une problématique éthique morale de comportement d’abord, mais bien d’une problématique identitaire du type de créature que nous sommes, de ce que l’on EST. D’où, à l’origine de tout, le nom de YHWH, Je suis Celui qui est. L’amour est une réalité qui ne peut alors qu’après s’extérioriser, s’incarner et en même temps accueillir dans une réciprocité absolue. C’est pourquoi il est question de « demeurer en » !
  1. Emanation-projection identitaire
Parce qu’Il est amour, parce que l’amour est dans Son identité, il ne peut y avoir qu’une « émanation-projection identitaire » en-dehors de Lui-même, le Créateur, dans la créature qui croit et qui Lui fait confiance. Il y a en quelque sorte une merveilleuse « assimilation réciproque de domiciliation ».
Le seul moyen de liberté absolue donc à caractère divin permettant « d’être soi-même » à la disposition de la créature est le libre-choix de la foi et de l’amour envers Lui qui est amour. Son œuvre de justification et de salut en Jésus-Christ démontre Son amour et Sa foi en nous qui est, comme dit, d’abord Son « émanation-projection identitaire » !!! Nous sommes donc clairement ici avant tout dans une problématique IDENTITAIRE. YHWH ne serait pas amour s’il n’y avait pas cette indispensable « émanation-projection identitaire » d’amour dans un vis-à-vis, un autre, semblable à Lui, à Son image et qui n’est justement pas Lui.
  1. Débordement infini d’amour : la nature, l’essence de YHWH
Le relationnel trinitaire Père, Fils et Saint-Esprit se suffit certes à lui-même puisqu’il permet à la fois le « vis-à-vis » et l’indispensable « comparaison » entre deux vis à vis autres que soi-même conditions de possibilité de l’existence ou du « Je suis » divin. Toutefois « l’entre-soi » d’amour Père, Fils et Saint Esprit ne veut pas en rester là, car c’est dans Sa nature, Son essence d’amour de déborder au-delà de Lui-même !
C’est ainsi qu’il faut compter jusqu’à quatre car nous pouvons à présent dire Père, Fils, Saint-Esprit et…la Création prioritairement celle de l’être humain mâle et femelle à Son image !!!
L’union, la réunion, l’unité parfaites des quatre aussi indispensable pour l’amour identitaire fondamental dégage une formidable puissance qui seule permettra de dégager l’Ennemi des lieux célestes et de la terre et de passer à l’Eternité via le Millénium ! C’est un message capital de l’Apocalypse !


  1. Création-chute, incarnation-justification, église charismatique primitive et… ?
  1. YHWH Créateur
Nous avons vu que YHWH a souverainement choisi d’être Créateur, c’était sa première émanation-projection identitaire d’amour ».
  1. Le Père avec Marie et mission accomplie du Fils par Son Sacrifice parfait
YHWH n’en est pas resté là parce qu’Il est devenu Père s’unissant à Marie une femme juive, issue du Peuple formé à travers des siècles : Israël !!! De cette union naissait le Fils de l’homme et en même temps Fils de Dieu, venu Se sacrifier sur la croix à notre place par amour suite à la chute. C’était la deuxième « émanation-projection identitaire d’amour » après celle de la Création.
  1. Le don du Saint Esprit
La troisième « émanation-projection identitaire d’amour » était le don ou le baptême du Saint Esprit à la Pentecôte où YHWH était venu habiter SUR le corps et DANS l’esprit et l’âme des croyants pour former l’Eglise charismatique primitive. En général on s’est arrêté de compter en ne comptant que jusqu’à trois et en ne retenant que le Saint Esprit EN nous. On pense par ailleurs que l’Eglise charismatique primitive était le nec plus ultra de ce que voulait YHWH !
Tous les chrétiens réveillés voulaient ou veulent revenir à l’Eglise primitive ! Cela n’a jamais marché et ne marchera jamais ! Pourquoi ?
  1. Le Fils est l’Epoux et l’Eglise des Vainqueurs est l’Epouse assise sur le Trône et mère
  Tout simplement parce que Jésus, YHWH homme est qualifié d’Epoux (Luc 5 :35 ; 2 Corinthiens 11 :2 ; Apocalypse 21 :2…) !
Autant l’union maritale entre le Père et Marie a donné naissance au Fils pour notre justification, autant le Fils, l’Epoux veut s’unir à son Epouse glorifiée pour qu’elle puisse donner naissance à un enfant, une nouvelle génération qui jouera un rôle déterminant dans l’expulsion finale de l’Ennemi des lieux célestes et de la terre (Apocalypse 12 :1-5+11 ; 17 :14 ; 19 :7-8+14).
Nous voilà à la quatrième « émanation-projection identitaire d’amour » où l’Eglise revêtue et remplie du Saint Esprit doit absolument monter métamorphosée vers son Epoux sur le Trône pour s’unir à Lui et avoir avec Lui un enfant !!! Autant la conception et la naissance de Jésus relevait de l’ordre physique et corporel, autant la naissance de l’enfant mâle d’Apocalypse 12 relèvera de l’ordre physique et corporel glorifié et métamorphosé par le Saint Esprit !!! Nous rejoignons bien entendu aussi le fait de demeurer, d’habiter définitivement auprès de notre Epoux comme il se doit pour tout couple ! (Cf. 1Jean 4 :16).
Voici une troisième déclinaison fondamentale de notre 4X4 !

 
  1. Lois, rites, symboles, spirituel et  … ?

  1. La distanciation du genre humain d’avec YHWH
La chute a progressivement mis fin au relationnel direct entre YHWH et les hommes. Adam, Eve et Caïn pouvaient parler directement avec YHWH (Genèse 3 :8ss ; 4 :6ss). Le relationnel entre l’homme et YHWH était alors dès départ après la chute en rapport avec l’offrande ou le sacrifice (Genèse 3 :21 ; 4 :3-4) mais la conversation directe était encore largement de mise. La prière, le fait « d’invoquer le nom de YHWH » ne commença qu’avec Seth et Enoch (Genèse 4 :26). Cette distanciation progressive engendra le fait que l’existence devenait totalement invivable sur terre à cause de la méchanceté et de la corruption des hommes s’étant éloignés de YHWH (Genèse 6 :11-12) pour aboutir à la catastrophe du déluge (Genèse 7 :1ss).
  1. Le Peuple élu et la Loi
Noé et sa famille furent sauvés à cause de leur obéissance à YHWH (Genèse 6 :22). Le genre humain fut sauvé. Mais une première alliance avec des lois furent établies entre YHWH et Noé pour essayer de promouvoir la vie et éviter l’extermination (Genèse 9 :1-17). Toutefois le genre humain se corrompit à nouveau avec la tour de Babel malgré l’Alliance avec Noé (Genèse 11 :1ss). Dieu décida alors d’une autre méthode en créant un Peuple à part parmi le genre humain sur une terre à part avec les patriarches et Moïse. Pour ce faire, le respect de lois et de rites liés à des symboles pédagogiques devaient créer les conditions d’un retour à YHWH pour un relationnel direct à terme pour l’ensemble du genre humain. Certes nombres d’hommes et de femmes fidèles et de prophètes juifs retrouvèrent par moment ce relationnel direct, au-delà des lois et des rites, que YHWH désirait restaurer. Mais L’histoire d’Israël, le Peuple élu sur sa terre par intermittence furent problématiques, c’est le moins qu’on puisse dire.
  1. L’Eglise charismatique des Actes et des Epîtres avec le Saint Esprit dans le cœur
Ainsi YHWH projeta d’aller au-delà de lois, des rites et des symboles qu’Il voulait inscrire dans le cœur des membres de Son Peuple (Jérémie 24 :7 ; 31 :33 ; 32 :39-40). Pour ce faire il fallait qu’Il puisse ouvrir le chemin au Saint-Esprit afin qu’Il puisse remplir les croyants. C’était l’Eglise primitive ayant bénéficié du don du Saint Esprit via la justification et la grâce offertes par le sacrifice expiatoire et la résurrection de Jésus-Christ. On pourrait alors se poser la question pourquoi les problèmes ne furent-ils pas résolus ? En effet le concile de Jérusalem (Actes 15) sans compter toutes les problématiques posées par les chrétiens judaïsants relatifs au respect de la Loi et sans compter par ailleurs les sérieux problèmes doctrinaux et de sanctification démontrèrent que la solution pour un relationnel direct avec YHWH à quelques exceptions près n’étaient de loin pas en place. Pensons aux épîtres où le tableau des différentes églises n’était pas rose… (Cf. entre autres Romains 8 :9) ! Pourtant la route en Jésus-Christ pour que le Saint Esprit habite les cœurs était ouverte. Mais le relationnel direct avec YHWH peinait malgré le fait comme dans l’Ancien Testament des serviteurs et des servantes aient vécu cette relation directe. Remarquons que le Baptême d’eau et la Ste Cène étaient tout à fait légitimes jusqu’au début de l’Apocalypse puisqu’institués par Jésus Lui-même (Matthieu 28 :19 ; 1 Corinthiens 11 :23ss). Ils étaient des rites symboliques pour se souvenir, participer et s’identifier à l’œuvre de Jésus par la croix et la résurrection. Puisque leur célébration et pratique étaient demandées, ils représentaient aussi une loi à respecter pour en quelque sorte tenir le coup jusqu’au début de l’Apocalypse. L’Eglise allait encore évoluer dans l’espace-matière-temps et il lui fallait par conséquent encore des rites, des symboles et des lois pour « maintenir ensemble » dans ce qui était une tension déchirante entre le « déjà » spirituel (Saint Esprit en nous) et le « pas encore » céleste (Saint Esprit sur nous qui nous métamorphose de gloire en gloire : 2 Corinthiens 3 :18). C’est ce qui définit le symbole d’après le verbe grec sumballo signifiant « jeter ensemble » ici à savoir une réalité visible (eau, pain, vin) avec une réalité invisible (Corps glorifié de Jésus). Mais le symbole n’est pas la réalité !!! En effet Jésus vrai Dieu (céleste) et vrai homme (visible, terrestre) n’est pas un symbole mais la réalité ! Il ne peut se réduire à un morceau de pain et une coupe de vin ! Le symbole n’est qu’un instrument pédagogique et de mémoire pour essayer de faire comprendre l’importance de l’œuvre de Jésus et de parer à son oubli dans la prison espace-matière-temps où tout finit par mourir !
  1. L’institution de l’Eglise des Vainqueurs avec la fin des symboles, rites et lois
C’est pourquoi, Jésus-Christ Glorifié lors de son retour auprès de Jean avait institué l’Eglise des Vainqueurs à la fois par le Baptême de Feu et de Gloire (Apocalypse 1 :17-18) et la Ste Cène de Feu et de Gloire (Apocalypse 3 :20). Ceux-ci d’après les lettres aux 7 églises devaient mener à la repentance, la métamorphose du corps et la montée dans la Gloire pour justement former la 8ème Eglise (après les 7 églises de type terrestre des Actes et des Epîtres justement jusqu’au retour de Jésus auprès de Jean) ou l’Eglise des Vainqueurs (« à celui qui vaincra je… ») ou encore les « fils et les filles de Dieu révélés » attendus par la Création dans les gémissements (Romains 8 :19-23) parce qu’en situation intermédiaire espace-matière-temps, une prison. Cette révélation se fera par la rédemption ou le salut du corps (Romains 8 :23) sachant que pour le cœur ou l’esprit et l’âme ou encore l’homme intérieur les choses seraient censées être réglées ou tout au moins bien entamées en ce qui concerne le salut par grâce de l’âme et de l’esprit après la mort, sachant qu’il faudra alors la résurrection des corps (Apocalypse 20 :13).
Mais le salut du corps par la métamorphose (transformation, transfiguration), avec l’immortalité et la montée à la Salle du Trône à la clé, implique la fin et l’abolition du rite, du symbole, de la loi, de la nécessité de la mémoire et de la pédagogie pour effectivement repasser au paradis dans un relationnel direct avec YHWH ! Nous prônons de la sorte la fin réelle et effective de la religion-système ! Celle-ci nous a clairement menés à la catastrophe, les 2000 dernières années nous le prouvent, c’est pourquoi il faut impérativement en sortir selon l’ordre de Jésus-Christ Glorifié pour passer à la quatrième dimension !
Voici une quatrième déclinaison fondamentale de notre 4X4 !
 

      Conclusion

Aujourd’hui apprenons à compter jusqu’à 4 et à entrer dans cette 4ème dimension car vous l’aurez compris : l’enjeu et capital. Rester, voire revenir en arrière mènera clairement à la catastrophe pour nous-mêmes et pour bien d’autres. C’est avant tout une question d’amour à commencer identitaire et ensuite relationnelle. Le 4X4 passe les chemins et les pentes les plus délicats pour assurément atteindre le but du Seigneur qui doit devenir le nôtre.



                                                                                       En Lui, Martin BUSCH