Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

dimanche 16 juillet 2017

112 2 Timothée 4.5

            2 Timothée 4.5 - Mais toi, sois sobre en toutes choses...
  
La sobriété dont parle Paul n'a pas le sens d'une modération quant à la consommation d'alcool mais d'une sobriété qui est de la modestie, de la maîtrise de soi, du sang froid... Bref une vie qui fuit les passions et qui s'attache à la simplicité.

   Nous confondons souvent ce qui est indispensable, nécessaire, besoins normaux avec ce qui émanent de nos désirs. Tant pis si je mets un pavé dans la mare des prédicateurs de l'Evangile de prospérité mais il me semble que les enfants de Dieu doivent revoir "leurs copies" sur ce sujet. Il y a des comportements déraisonnables qui privent les chrétiens de liberté et de disponibilité. J'ai tellement rencontré des jeunes couples, avec un potentiel certain pour le Royaume de Dieu, qui étaient obligés de travailler tous les deux durs à cause d'emprunts immobiliers ou de crédits en tout genre pour "s'établir".

   Nous avons tous besoin d'un toit, de se nourrir, de se vêtir... Ce sont des besoins normaux et la Parole nous promet que Dieu prendra soin de nous. Quant à vivre dans un "palace", d'aller tous les jours dans un restaurant, d'avoir un dressing plein à gaver... nous sommes loin de la sobriété que Paul préconise.

   Le Psaume 119.67 nous dit : Avant davoir été humilié, je m’égarais ; maintenant jobserve ta parole. Si nous manquons de modestie dans notre façon de vivre dans ce monde, nous risquons qu'un jour les circonstances de la vie nous humilient pour nous ramener dans le droit chemin. Pas de panique, Dieu est au contrôle de votre vie si vous la Lui avez donnée, mais Il n'hésitera pas à vous recentrer sur ce qui est réellement important.

   Mes bien-aimés, ne nous conformons pas au siècle présent mais comme Paul disons : Si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira (1 Timothée 6.8). Prenons le temps de lire l'avertissement des versets 9 et 10 : Mais ceux qui veulent senrichir tombent dans la tentation, dans le piège, et dans beaucoup de désirs insensés et pernicieux qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition. Car lamour de largent est une racine de tous les maux ; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments.

   Bonne réflexion.

Ezéchiel 37 Ministères © Octobre 2014


Claudy et Corinne d'Ezéchiel 37 Ministères

http://www.mfpg.be


111 Jean 15.16

Jean 15.16 - Ce nest pas vous qui mavez choisi; mais moi, je vous ai choisis

   Quel bonheur de savoir que le Roi des rois nous a choisi. Parmi les personnes que je rencontre, ils y en a beaucoup qui souffrent du rejet. Encore récemment un homme m'expliquait comment pendant toute son enfance il avait été brimé par son père et que malgré tous ses efforts, il n'avait pas su "gagner" son affection. Le rejet laisse des traces terribles dans les âmes. Si c'est ton cas, cette parole est pour toi ! Je t'ai choisi dit Jésus. Tu es voulu(e), dans sa volonté Il a décidé de te prendre avec Lui. Il te veut toi ! Le Seigneur ne nous choisit pas en fonction de ce que nous pourrions faire pour Lui, dans son choix il n'y a aucun intérêt personnel.

   Comme une maman est remplie d'amour quand elle voit son nouveau-né, nouveau-né qui ne peut rien faire, pas même rendre cet amour qu'on lui porte. Ainsi Dieu est rempli d'amour pour nous, tel que nous sommes, même si nous sommes incapables pour l'instant de Lui rendre cet amour. En te choisissant, le Seigneur décide aussi de se mettre de ton côté. Il est vraiment l'Emmanuel, Dieu avec nous, Celui qui prend notre défense, la nuée le jour et la colonne de feu la nuit pour nous protéger. Tu n'as jamais été autant désiré(e), attendu(e)... C'est le bon moment pour dire : Me voici Seigneur.

Apocalypse 3.20 - Me voici debout devant la porte : je frappe. Si quelquun est sensible à mon appel et sil ouvre la porte, jentrerai chez lui et nous dînerons en tête-à-tête : moi près de lui, et lui près de moi.

   Dieu nous a choisi. Ce choix est définitif et éternel mais il ne prend effet que quand nous l'acceptons. Le Seigneur ne force jamais les portes, Il frappe et attend. N'est-ce pas extraordinaire que le Créateur de l'univers aie suffisamment de tact pour attendre notre réponse ? Ici il n'existe pas d'agressions sectaires, de doctrines assommantes, de menaces terribles, juste un Dieu plein de compassion qui attend notre décision. Lui ouvrir la porte, c'est entrer dans une dimension relationnelle intense. L'image d'un repas intime comporte plusieurs vérités pour expliquer cette relation. Un repas est toujours un moment de détente, un arrêt dans notre activité, c'est là que Jésus veut nous rencontrer. Le tête-à-tête démontre que nous sommes importants ! Oseriez-vous imaginer que le roi ou le président décide de prendre un repas avec vous seul, loin des regards médiatiques et pourtant le Roi des rois vous attend derrière la porte ? Enfin le Seigneur veut mettre fin à ta solitude, Il est prêt, Lui, à s'engager dans une relation intime. Tends l'oreille mon ami(e), le Seigneur frappe à la porte de ton cœur, ouvre-Lui tout grand.

   Choisir Dieu demande le même genre de détermination que Ruth a manifesté (voir le livre de Ruth). Elle a décidé de se séparer définitivement de son peuple, de sa famille, de ses coutumes, habitudes et même de la religion de ses parents pour partir vers un pays et un peuple inconnus avec toute l'insécurité pour l'avenir que cela peut représenter. Jésus a appelé ses disciples simplement en leur disant : Suis-moi ! Leur réponse a été immédiate : Ils laissèrent tout et le suivirent. Au moment de l'appel de Dieu, quel est ma réponse ? Suis-je embarrassé par ce que je laisse derrière moi ou ma détermination me pousse-t-elle vers l'avant et l'avenir même si c'est une grande inconnue ? O Dieu, Tu sera mon Dieu (Celui qui dirige ma vie et mes décisions), voilà la réponse qu'Il attend de nous.

Jean 4.17 et 18 - La femme lui répondit: «Je nai pas de mari.» Jésus répliqua: «Tu as raison de dire que tu nas pas de mari; en fait, tu as eu cinq maris, et lhomme avec qui tu vis maintenant nest pas ton mari. Cest vrai ce que tu dis.»

   Il y a des rencontres qui sont de vrais rendez-vous divins. C'est le cas de cette rencontre entre le Seigneur et la Samaritaine. Jésus va être conduit vers elle afin qu'elle trouve le salut et la délivrance. Ce n'était pas courant à l'époque d'avoir eu autant de maris, peut être avait-elle été répudiée (renvoyée) plusieurs fois, ce qui était une honte profonde; ou elle avait vécu plusieurs deuils (il était courant que des hommes très âgés se marient avec de jeunes femmes); ou elle avait  un sérieux problème de fidélité, en tout cas vivre en concubinage, comme elle le faisait, était aussi une honte à l'époque. Elle se trouvait au puits à midi, ce qui n'est pas du tout l'heure pour venir chercher l'eau (il fait trop chaud à ce moment là), probablement pour ne rencontrer personne. On peut dire que cette femme vivait dans la honte, bien cachée aux yeux des hommes, mais Dieu voit le secret des cœurs. Jésus est venu vers elle sans condamnation et Il va se révéler d'une manière très précise comme le Messie. Aussitôt, elle va témoigner du Seigneur dans son village, la honte a disparu, et plusieurs vont se convertir. Nous avons tous un passé, plus ou moins lourd, mais pour Dieu cela n'a aucune importance. Il peut pardonner l'impardonnable, Il peut relever le plus bas tomber sans jugement. Oublions une fois pour toutes l'idée que Dieu juge les hommes! La Parole de Dieu juge leurs actes mais le Seigneur, dans son amour et dans son immense grâce, nous ouvre grand ses bras afin de nous prendre avec Lui. Tu te sens peut être sale et condamnable, tu es le bon candidat pour une rencontre spéciale avec Jésus, une rencontre qui va enlever ta honte et bouleverser ta vie.

   Laisse entrer ces paroles dans ton cœur : Dieu t'a choisi, comme tu es, "propre" ou "sale", sûr de toi ou "honteux". Il n'y a pas l'ombre d'un rejet en Lui. Aucune condamnation, aucun reproche, rien que de l'amour pur et fort qui te dit : Je te veux, toi, je T'aime ! Il a préparé une rencontre spéciale avec toi et c'est peut être à travers ce texte. Il frappe à la porte de ton cœur : es-tu prêt à ouvrir ?

Ezéchiel 37 Ministères


Claudy et Corinne d'Ezéchiel 37 Ministères

http://www.mfpg.be