Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

mercredi 15 mars 2017

7 R L'Epouse




L’Eglise des Vainqueurs d’Apocalypse 19 ou l’Epouse de l’Agneau avant la bataille d’Harmaguédon sera ultérieurement définitivement complétée par les martyrs au début du Millénium (Apocalypse 20 : 4b+c) puis par celles et ceux qui seront inscrits dans le Livre de Vie (Apocalypse 20 :12 à 21 :5). Mais déjà à ce moment-là les Noces de l’Agneau arrivent et l’Epouse s’est déjà largement préparée : il lui a été donné de revêtir la robe de mariée même si le Millénium se situe encore entre cet instant et la célébration effective en Apocalypse 21.
Nous verrons aussi où nous en sommes au jour d’aujourd’hui !

« … les noces de l’Agneau sont venues et son Epouse s’est préparée elle-même et il lui a été donné pour qu’elle soit revêtue d’un fin lin brillant pur. En effet, le lin est les œuvres justes des saints. » (Trad. litt. Apocalypse 19 :7-8).


Ici il n’est pas question de la justification par la foi, ni du salut par grâce mais des œuvres que Dieu a préparées d’avance pour que nous les pratiquions (Ephésiens 2 : 8-10). Commençons par la fin du passage.

1.   Que sont les œuvres justes ?
S’il y a des œuvres justes, il doit y en avoir des injustes ou des impures ou encore des œuvres pas « trop brillantes ». Il existe en effet des œuvres entachées d’orgueil, de calculs en tous genres malheureusement aussi dans le cadre chrétien. Heureusement, une œuvre juste ne peut être déclarée juste que par Dieu seul. Toutefois une telle œuvre dépend avant tout de ce que « je suis » EN Christ. Pour être EN Christ, il faut évidemment être EN Lui c’est à dire Le revêtir : « …Revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ et n‘ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises » (Romains 13 :14). Avoir soin de la chair, c’est avoir soin de la chair comme dirait Lapalisse.
Aussi longtemps que la chair est présente, il n’y a quelque part pas le choix : il faut en prendre soin y compris de ses convoitises, reconnaissons-le, même si on prenait un style de vie monastique ascétique voire héroïque, il restera tout de même de la convoitise et qui sait peut-être pas mal d’orgueil sous des apparences d’humilité pouvant s’avérer très trompeuses… !
Par contre, si la chair en tant que telle disparaît, on n’a plus besoin d’en prendre soin et il n’y a plus de convoitise : cela me paraît être d’une logique toute enfantine.
Elle peut disparaître de deux manières :
-             Soit par la mort, mais alors on est mort et on peut plus rien faire sur terre donc plus de possibilité pour des œuvres justes, pures et brillantes dans le cadre d’œuvres justes sur terre à partir du ciel.
-             Soit  par la métamorphose ou la transfiguration du corps qui est sa transformation par le revêtement du Corps glorifié de Lumière et de Feu du Seigneur Jésus-Christ. C’est d’ailleurs la seule manière possible de revêtir le Seigneur. Ainsi, il n’y a plus de dépendance de l’espace-matière-temps via la chair. « Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie par le St Esprit » (Romains 14 :17). La justice, la paix et la joie par le St Esprit ne peuvent être totalement effectives et réelles que par la transformation (métamorphoo : autre morphologie, autre corps ici de gloire) de gloire en gloire du croyant par le même St Esprit (2 Corinthiens 3 :18). En effet, la métamorphose nous permet de « monter » à la Salle du Trône pour bénéficier de l’environnement glorieux céleste de justice, de paix et de joie parfaites et d’apparaître ensuite sur terre pour faire les œuvres justes dénuées de toute convoitise, ténèbre ou impureté parce que dénuées de la dépendance de la chair !

2.  En quoi consiste la préparation ?

            La préparation consiste à passer différentes étapes décrites dans le livre de l’Apocalypse pour devenir « l’Epouse ».
1.   La première étape de préparation consiste, suite à l’appel de Jésus Glorifié, à devenir des « Vainqueurs » (Apocalypse 2 :7 ,17,26 ;3 :5,12,21), qui peuvent, métamorphosés comme Jean, monter à la Salle du Trône (Apocalypse 4 :1). Il se seront repentis pour pouvoir accepter le message de Jésus-Christ Glorifié. Ils sont vainqueurs sur eux-mêmes et leurs conceptions anciennes par le renouvellement de l’intelligence (Romains 12 :2) et reçoivent ainsi les promesses de Jésus-Christ Glorifié qui les rendent vainqueurs des limitations espace-matière-temps par la métamorphose du corps.
2.   La seconde étape de préparation consiste à devenir Rois et Sacrificateurs qui pour cela se sont laissés imprégner esprit, âme et corps de la plénitude de la Gloire de Dieu devant le Trône Divin. (Apocalypse 4 : 2 à 5 : 10).
3.   La troisième étape de préparation consiste à devenir des Combattants et des Conquérants dans les lieux célestes (Ephésiens 6 :12 ) , montant leur cheval blanc, munis d’un arc, couronnés comme des rois donc des chefs de guerre (Apocalypse 6 :2) en vue du plus grand réveil de l’Histoire issu de la Grande Tribulation (Apocalypse 7).
4.   La quatrième étape de préparation consiste à devenir cette Femme Glorieuse en travail couronnée des 12 étoiles (12 tribus dIsraël et 12 apôtres en un = Eglise des Vainqueurs Juifs et nations à présent unifiés), revêtue du soleil (revêtement de Feu divin, de Lumière Divine, de protection et de gloire) et Vainqueur de la lune (lune = l’astre de la nuit, le mal) étant sous ses pieds, capable de donner naissance à une nouvelle génération de chrétiens de Vainqueurs dans la douleur et le risque majeur face au Dragon. Elle laissera la place à cette nouvelle génération, humblement, se réfugiant au « désert loin du Serpent» (Apocalypse 12 : 1-5+13-16).
5.   La cinquième étape de préparation consiste à être cette nouvelle génération de Vainqueurs, l’Enfant mâle enlevé auprès de Dieu et du Trône (Apocalypse 12 : 5) capable d’être Vainqueur par le Sang de l’Agneau (=Revêtement de Feu glorieux du Corps de Jésus), la Parole du témoignage (=l’Epée de l’Esprit – Ephésiens 6 :17) sans craindre la mort (Jean 6 :50 ; Romains 2 :7 ; 1 Corinthiens 15 : 53-54 ; 2 Timothée 1 :10)  avec l’Archange Michel et ses anges, du Dragon et de ses démons pour qu’ils soient précipités sur terre hors des lieux célestes   (Apocalypse 12 : 7-11 – cf. aussi 2 Corinthiens 12 :2c ).
6.   La sixième étape de préparation consiste à être l’Eglise des Vainqueurs ayant atteint la perfection : elle porte l’identité du Père et de l’Agneau, elle chante un cantique nouveau que nul ne peut apprendre, c’est à dire qu’elle était détentrice d’une révélation nouvelle et encore supérieure ou profonde que les précédentes, elle suit l’Agneau partout où Il va, elle est les prémices pour Dieu et pour l’Agneau, elle n’est pas « pseudo » (en grec : pseudos = mensonge), fausse, hypocrite, ne fait pas semblant, mais est irréprochable, sans défauts et sans reproches (Apocalypse 14 :1-5–  grec, au pluriel : amomoi sans reproches, irréprochables, sans défauts, sans imperfections ).
7.   La septième étape de préparation consiste à être Vainqueurs de la bête, de son image et du chiffre de son nom, puis à être des adorateurs véritables de Dieu. Après la perfection, la puissance pour la victoire définitive tant sur la bête elle-même que sur ses artifices, ses images, sa propagande et sa terrible intelligence séductrice, néfaste, atroce et destructrice qui l’identifie tout particulièrement (« chiffre de son nom »). L’adoration parfaite par le cantique de Moïse et de l’Agneau est maintenant effective, car l’Arche céleste apparaît dans le Temple céleste qui s’ouvre et par là la pleine Gloire de Dieu et Sa Puissance se manifestent en vue de la suite des événements ! (Apocalypse 15 :2-8).

L’Epouse s’est préparée elle-même, elle est prête. Elle a accepté de passer elle-même par toutes les 7 étapes précédentes en accomplissant par là les œuvres vraiment justes. Il lui a donc par conséquent été donné de revêtir la robe de mariée de fin lin pur et resplendissant, lin qui est les œuvres réellement justes telles que nous les avons décrites plus haut. 
Elle est prête parce qu’elle est à la « mesure de la taille de la plénitude de Christ » (Trad. litt. Ephésiens 4 :13) et elle peut paraître devant lui (Christ) glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable mais sainte et sans reproche (Ephésiens 5 : 27 -  grec, au singulier : amomos sans reproche, irréprochable, sans défaut, sans imperfection – même terme qu’en Apocalypse 14). En effet, pour être mariée avec le Seigneur Jésus-Christ, il faut qu’elle soit comme Lui !
Partie en Vainqueur pour vaincre derrière Christ, elle est revêtue de fin lin brillant, blanc et pur et elle est, avec les Anges, l’autre composante des Armées (notez le pluriel pour « Armées ») dans le Ciel qui suivaient Jésus-Christ sur des chevaux blancs pour gagner la bataille d’Harmaguédon (Apocalypse 19 :14 : on ne peut que penser à la 3ème étape de préparation de l’Eglise des Vainqueurs Apocalypse 6 :2 – cf. cheval, chevaux blancs). Sa robe de mariée de lin blanc et pur est aussi sa tenue de combat !
Aujourd’hui nous sommes au début de la première étape, bref à l’entrée de la maternelle pour commencer l’apprentissage des choses célestes. Certains commencent à entrer un peu dans la classe.
Quel chemin à parcourir, mais ô combien passionnant et glorieux ! Allons-y !

                                                                      En Jésus,

Martin BUSCH

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire