Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

lundi 20 février 2017

311 JÉSUS EST RAVI QUAND VOUS PRENEZ DE LUI


Jean 4 :32

32 Mais il leur dit : « J’ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas. »



Quand les gens exigent de vous, ou dépendent sans arrêt de vous, vous pouvez finir par être stressé, fatigué et irritable. Mais ce n’est pas le cas en ce qui concerne Jésus. Quand les gens prennent de lui, Il est fortifié, frais et dispos !

Jésus, après tout, c’est Dieu. Et vous honorez Dieu, quand vous prenez votre place d’homme, et que vous le laissez être Dieu en prenant de Lui. Celui qui a dit : « Je ne suis pas venu pour être servi, mais pour servir. » (Matthieu 20 :28)  aime quand vous lui permettez de pourvoir à vos besoins.

La Bible nous dit que, lorsque Jésus est arrivé à Sychar, Il était fatigué par son voyage, et Il se reposait près d’un puits. Une pécheresse samaritaine vint alors au puits pour puiser de l’eau. Jésus lui parla, et elle s’en alla toute réjouie, par la promesse de l’eau vive. Les disciples qui revenaient avec de la nourriture pour Jésus, l’ont retrouvé déjà fortifié, frais et dispos. Quand ils se sont demandés qui avait bien pu lui donner de la nourriture, pendant qu’ils étaient partis, Il leur a dit : « j’ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas. » (Jean 4 :1-42)

Aujourd’hui, quand vous prenez de Jésus et que vous le laissez pourvoir à vos besoins, c’est pour Lui une « nourriture » qui le « rafraîchit » et le « fortifie ».

Mais laisser Jésus s’occuper de nous demande de l’humilité. Nous sommes fiers de faire des choses pour le Seigneur. Nous voulons construire nos affaires, nos familles et nos ministères pour Lui. Tout cela est bien, mais sans Jésus, nous sommes spirituellement en faillite. Nous n’avons vraiment rien à donner au Seigneur et à Son œuvre. Ce que nous devons d’abord faire, c’est recevoir de Lui, parce que lorsque nous recevons gratuitement de Sa part, nous sommes capables de donner gratuitement. (Matthieu 10 :8).

Mon ami, Jésus veut s’occuper de vous. N’essayez pas de vous occuper de vous, vous-même. C’est de l’orgueil, et de la propre justice. Les Pharisiens du temps de Jésus, qui sentaient qu’ils n’avaient pas besoin de Lui, et qu’ils pouvaient eux-mêmes pourvoir à leurs propres besoins, étaient ceux qui ne pouvaient pas recevoir de Lui. Alors apportez-lui vos besoins, et dites : « Seigneur, j’ai besoin de prendre de toi. Je te présente mes besoins. Occupe-toi de moi et pourvois à mes besoins. Je ne peux pas le faire, mais toi tu le peux. Merci Seigneur. »




Pasteur Joseph Prince


La pensée du jour

Nous avons besoin de recevoir de Jésus avant d’être capable de donner gratuitement.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire