Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

mercredi 24 février 2016

91 - ESPRIT ET ESPACE – MATIERE - TEMPS


INTRODUCTION

« Au commencement, Dieu (Elohim) créa les cieux et la terre. La terre était néant et chaos (tohuw : informe, solitude, néant, chaos, vain, désert, désolation ; bohuw : vide, destruction ; cf. tohubohu) : l’obscurité (chochek : ténèbres, obscurité, calamités, ignorance) à la face de l'abîme (tehoum : profondeur, eaux profondes, abîme, enfermement, séjour de la Mort), et Esprit Dieu (Rouah / RWcH Elohim) se mouvait (rachaph : mouvoir, voltiger, trembler) au-dessus des eaux (mayim : eau, eaux, urine, danger violence, marécages, larmes, mare puante, à fumier). Dieu dit : Que la lumière (owr : lumière, brillance, éclat) soit ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit (layelah : nuit, nocturne). Il fut soir, il fut matin :  jour uni (yom erad : jour un, unique, uni, unifié). » (Genèse 1 :1-5).
Ici RWcH (Rouah : Esprit) apparaît comme la première appellation du NOM divin dans la Bible. Le nom de Dieu – Elohim mentionné en premier est Rouah ! C’est plus que significatif et nous révèle un peu mieux la place du Saint Esprit dans la Bible !
Plus tard nous trouvons presqu’exclusivement l’appellation YHWH Elohim (« Je suis » Yahvé ; cf. Exode 3 et cf. Ecrit « Le Seigneur au féminin et au masculin »).
Elohim peut « contenir » plusieurs noms, même des noms d’idoles. Par exemple en Exode 20 : 2 et Juges 10 :14 Elohim est même employé pour désigner d’autres dieux ou idoles qu’Israël ne devait pas invoquer. Cela nous amène à dire que les expressions El, Elohim sont utilisées pour désigner celui ou ceux que l’homme considère comme son dieu ou ses dieux. Soit les Elohim (au pluriel) contiennent et désignent des faux dieux, soit ils contiennent et désignent les Noms de Yahvé, de Jeshouah ou encore, comme ici, de Rouah (RWch)
Donc tout dépend du NOM que l’on met dans Elohim. Il se trouve que le premier NOM qui est mis par écrit dans Elohim est RWcH !!! Il ne faut pas traduire Esprit DE Dieu mais Esprit Dieu. Rouah est un des trois NOMS principaux placé dans Elohim comme Yahvé (Je suis celui qui suis = Etre, Tout Autre donc Père des origines) et Jésus plus clairement révélé dans le Nouveau Testament (Jeschouah, sus, Yahvé -shouah sauve ; cf. Jean 8 :58). Il s’agit du même Dieu UN (Deutéronome 6 :4) étant à la fois trois personnes (Matthieu 28 :19). RWcH Elohim n’est pas à confondre avec la Nephech insufflée par YHWH Elohim à Adam en Genèse 2 : 7 (Cf. Ecrit « Devenir Adulte » pour la signification de Nephech qui n’est pas le Nom du Saint Esprit).
Notons que les trois noms cités ont leur place dans Elohim pour désigner le vrai Dieu révélé dans la Bible. Ainsi, par exemple, on pourrait mettre YHWH Elohim au verset 1 au vu de la signification de Yahvé. Mais Il n’est pas clairement nommé comme Rouah (RWch) dans le verset suivant !
Quoi qu’il en soit RWcH Elohim se mouvait au-dessus des eaux face au tohubohu, l’enfer sur terre provoqué par Lucifer après sa chute qui eut lieu entre le premier et le second verset de Genèse 1 : c’est la première chute (Cf. Ezéchiel 28 :16 ; Luc 10 :18). En effet ni RWcH Elohim ou YHWH Elohim n’a jamais créé le tohubohu, l’abîme, la nuit et les ténèbres ! Ce serait tout de même un comble que d’affirmer que Dieu aurait créé cela ! Il fallait donc bien que cela vienne de quelque part ou plutôt de quelqu’un ! Notons en plus que Lucifer est toujours dans les lieux célestes au 2ème ciel dans l’abîme, l’enfer mais a toujours encore accès au Trône de Yahvé Elohim pour nous accuser et accomplir ses forfaits notamment sur terre à partir de là d’où malheureusement sa grande puissance spirituelle négative (1 Rois 22 :20-22 ; Job 1 :6ss ; Zacharie 3 :1-2 ; Apocalypse 12 :3+7-13). Notons aussi qu’il avait encore accès au Paradis au début avant la chute d’Adam et d’Eve et démontra qu’il avait déjà chuté auparavant en provoquant d’emblée par sa tentation la deuxième chute, à savoir celle d’Adam et d’Eve (Genèse 3 :1ss).  
C’est pourquoi la suite des versets n’est pas tellement un récit de création mais bien davantage un récit de réparation, de restauration, de remise en ordre ou encore de métamorphose en gloire paradisiaque face au gâchis d’imprégnation spirituelle négative et corruptrice provoquée sur la terre – univers - matière par le ténébreux ange, esprit, chérubin déchu et ses acolytes, les anges déchus devenus des démons.
Il est écrit qu’Elohim « dit » et « fit ». Le verbe « barah – créer » est à nouveau employé aux versets 21 et 27 pour les animaux et l’être humain qui étaient des nouveautés par rapport à Genèse 1 :1 où ils n’avaient pas encore été créés.
Genèse 2 :4 est le début d’un nouveau récit relatant les événements sous d’autres perspectives et points forts avec Adam et Eve au paradis où YHWH Elohim est clairement nommé pour la première fois. Les missions d’Adam et d’Eve étaient de gérer, de peupler la création à nouveau paradisiaque et d’en chasser le Serpent en l’ayant dominé. Mais la deuxième chute fut un second gâchis et un échec qui devra être restauré !
Notre propos sera d’essayer de comprendre la base de la première restauration pour mieux comprendre la seconde toujours en cours !   

  1. La Lumière : l’antidote de base aux effets de la première chute

RWcH Elohim dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut ! RWcH Elohim vit que la lumière était bonne. En fait Genèse 1 à 2 :3 est le récit qui décrit le travail d’Esprit Dieu, RWcH Elohim (Cf. Zacharie 4 :6).
Notons tout de suite que cette Lumière ici n’a rien à voir avec celle du soleil et des astres en général qui ne furent mis en place que plus tard car seulement mentionnés au verset 14 ! Elle n’a pas davantage à voir avec la lumière que nous pourrions allumer pour nous éclairer la nuit.
Cette Lumière divine sera l’antidote de base aux réalités d’espace-matière-temps à ce moment-là totalement démonisées, minées, polluées, imprégnées et déformées voire quasiment anéanties par l’ange déchu.
L’espace – matière - temps pour exister, a besoin d’éléments qui aient une consistance observable, mesurable qui soient en mouvement, en vie et soient en relation entre eux dans une durée donnée, que cela aille de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Il faut une certaine « tangibilité, consistance » pour une possibilité d’observation et de mesures de cette vie par des méthodes très diverses, en tous cas ici-bas.
Les effets de la première chute sont décrits par des mots très significatifs dignes de ce qu’on peut appeler l’enfer tels que : informe, solitude, néant, chaos, vanité, désert, désolation, vide, destruction, ténèbres, obscurité, calamités, ignorance, profondeur, eaux profondes, abîme, enfermement, séjour de la Mort, urine, danger violence, marécages, larmes, mare puante à fumier ! Les champs de bataille de Verdun par exemple ou les effets de la bombe atomique au Japon ou d’autres horreurs ne sont rien à côté des effets infernaux de cette première chute mais en sont quelque part des illustrations à petite échelle !
  
Cette Lumière (« owr » en hébreu) appelée par RWcH Elohim à se manifester par Sa Parole, Sa « musique », Son cri, Ses ondes et vibrations de vie, est évidemment le contraire de tout cela. Il s’agit de la Gloire rayonnante (en hébreu : kavod, shekinah, en grec : doxa) qui était bonne à la VUE de RWcH Elohim. Cette gloire a un « poids éternel » (2 Corinthiens 4 :18), de la consistance, elle remplit : elle est le contraire du vide et du néant. Elle éclaire, brille : elle est le contraire de l’obscurité et de la nuit. 
RWcH Elohim fit donc le « ménage » : Il sépara la lumière d’avec les ténèbres et appela ou plutôt identifia la lumière jour et les ténèbres nuit. Cela n’a rien à voir avec la nuit, le jour tels que nous les connaissons actuellement (cf. Genèse 1 :14). Il y a uniquement là distinction, séparation et appellation de ce qui est lumière et ténèbres, jour et nuit bref une remise en ordre par une séparation et une identification de ce qui est bien et mal. Nous reconnaissons déjà l’Esprit qui sonde tout (1 Corinthiens 2 :10b). RWcH Elohim remet tout simplement la lumière du jour, la gloire, à la place des ténèbres de la nuit. Il n’est pas dit que l’obscurité était bonne et pour cause… mais il est bien dit que la Lumière était bonne.  
De plus l’expression « yom erad » (Genèse 1 :5) signifie jour un, unifié, éternel à mettre en relation avec YHWH erad (Deutéronome 6 :4) c’est-à-dire Yahvé unifié, un, sans défaut ni faille, éternel. Ici il ne s’agit pas de comprendre « premier jour » mais bien « éternité ». Ce jour est l’imprégnation de la lumière dans l’espace – matière - temps formant une UNITE et HARMONIE entre les trois par le poids, la consistance de la gloire et de l’éternité une et indivisible sans limites
En fait la nuit et les ténèbres n’avaient plus leur place dans ce jour « un, unifié » (Yom erad) signifiant en fait l’éternité remise en place par la Lumière de la Gloire
Pour mieux fonder et comprendre cela, relisons Apocalypse 21 : 23-25 et 22 : 5 décrivant une situation identique d’éternité mais après la fin de notre ère : « La cité n’a plus besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer car la gloire de Dieu l’illumine et son flambeau c’est l’Agneau…Ses portes ne se fermeront pas au long des jours, car en ce lieu, il n’y aura plus de nuitIl n’y aura plus de nuit, nul n’aura besoin de la lumière du flambeau ni de la lumière du soleil. » 
Là les choses sont claires et nettes par rapport à notre interprétation, c’est le moins qu’on puisse dire ! Nous sommes à l’opposé du tohubohu, de l’abîme, du néant, de la mort, du vide, des ténèbres sur terre qui sont d’une division, d’un désordre et d’une horreur inimaginables.
RWcH Elohim administre par conséquent pour commencer la Lumière métamorphosante, la Gloire comme antidote au tohubohu : c’est « l’ingrédient de base » de la première restauration suite à la première chute comme cela doit redevenir « l’ingrédient de base » de la seconde restauration suite à la seconde chute !

  1. Esprit et espace – matière – temps/éternité : deux réalités indissociables

Pourquoi ce retour et cette référence à la première chute qui n’a que très peu été identifiée entre Genèse 1 :1 et Genèse 1 :2 ? 
Ce retour et cette référence à cette première chute ayant provoqué le tohubohu permet de prendre connaissance des remèdes et de la réaction de RWcH Elohim pour mieux comprendre le processus de la restauration et du salut ultimes suite à la deuxième chute. Nous avons vu dans le paragraphe précédent que la Lumière est la première réaction de RWcH Elohim.
Il y apparaît aussi clairement que la réalité dite spirituelle et celle de l’espace – matière – temps/éternité sont intrinsèquement liées et indissociables. 
L’esprit mauvais, le Diable du 2ème ciel a imprégné l’espace – matière - éternité glorieux initial de Genèse 1 :1. Celui-ci fut alors métamorphosé, imprégné dans le mauvais sens négatif de la corruption et de la destruction et passa ainsi au néant, au tohubohu absolu de l’enfer. 
Le Saint Esprit, RWcH Elohim du 3ème ciel imprégna, métamorphosa à nouveau l’espace – matière – éternité négative corrompu infernal par la Lumière. Celui-ci se métamorphosa à nouveau en Vie, en Gloire, en Lumière, en Feu, en immortalité, en pureté, en beauté, en vie etc…comme il se présentait en Genèse 1 :1. Nous sommes en présence d’un processus fondamental et refondateur de métamorphose de gloire en gloire qui s’est mis en marche (Cf. 2 Corinthiens 3 :18). Les versets suivants en font la description merveilleuse jusqu’à la création de l’être humain mâle et femelle à l’image de Dieu.
Plongeons-nous d’emblée dans le deuxième récit pour comprendre la suite. En Genèse 2 :7 Yahvé Elohim tira Adam du sol, lui insuffla l’haleine de vie et en fit un nephech c’est-à-dire un être glorieux esprit, âme et corps. La matière, le corps façonné avec de la terre, bénéficie du souffle de vie, nephech, qui le transforme, transfigure en être glorieux à l’image de Dieu. Adam et Eve tirés de la terre et métamorphosés en êtres de gloire, en nephechs, devaient en réponse et suite au tohubohu du Diable gérer la création ainsi restaurée et s’y multiplier ! Ils devaient aussi dominer le Diable, le Serpent et le chasser. Malheureusement, dans la liberté, condition de possibilité de l’amour, que leur laissa YHWH Elohim, ils cédèrent à la tentation de Lucifer et chutèrent sur son influence. 
L’Esprit, la gloire, la Lumière se retira progressivement du corps d’Adam et d’Eve pour laisser de plus en plus la place à l’esprit déchu et aux esprits mauvais, à la « nuit démoniaque ». Les peaux d’animaux sacrifiés en expiation provisoire par YHWH Elohim servaient à « couvrir » les corps d’Adam et d’Eve de plus en plus imprégnés par les ténèbres. Ils pouvaient de moins en moins se tenir dans la présence directe de YHWH Elohim d’où leur peur. Ils furent donc chassés du paradis. La souffrance et la Mort purent de plus en plus intervenir, la longévité baissa. Le temps d’éternité illimité devint un temps limité et la terre devint de plus en plus difficile à cultiver (Genèse 5 :29). La méchanceté suite aux mélanges génétiques entre les humains et les démons parvint à son comble et le jugement du déluge avec ses « eaux profondes destructrices » eut lieu (Genèse 6 à 8)
Il fallait que Dieu remette encore et encore l’ouvrage sur le métier en vue de la restauration notamment après le déluge avec la création du Peuple d’Israël en passant par Noé pour que Son Esprit puisse à nouveau imprégner la matière tout au moins dans un espace délimité pour commencer, à savoir la Terre d’Israël
Tout cela pour dire que jusqu’à aujourd’hui, l’espace - matière n’est plus glorieux comme au paradis mais pas tout à fait dans les ténèbres, d’où la beauté de la nature qui subit toutefois de plus en plus la pollution et les catastrophes naturelles. L’espace - matière est dans une situation INTERMEDIAIRE. 
De même, le temps a remplacé l’éternité (= jour un, unifié, parfait éternel) et la durée est passée dans une situation INTERMEDIAIRE limitée à savoir l’Histoire telle que nous la connaissons. 
Pourquoi ? Contrairement au Diable qui est irrémédiablement jugé et condamné pour l’éternité, les êtres humains considérés comme plus naïfs et moins rusés par Dieu, donc moins responsables, ont encore une chance malgré leur condamnation. Dans le cadre du plan de salut mis en place par YHWH Elohim dans l’Histoire, le temps limité et dans l’espace – matière intermédiaire, ils ont toujours encore l’occasion de choisir ou de ne pas choisir de suivre Dieu comme initialement au paradis. Mais ils se retrouvent dans un autre contexte très difficile à savoir l’espace-matière-temps intermédiaire beaucoup moins évident par rapport à la révélation divine que le paradis, car un « voile » cache et sépare cette réalité « intermédiaire » d’avec la Lumière glorieuse divine. De plus la deuxième chute placé l’Ennemi dans la puissante position de Prince de ce monde (Jean 12 :31) ce qui n’est pas une sinécure pour les « mortels de ce monde » ! 
Selon leur choix, RWcH Elohim peut plus ou moins imprégner l’espace-matière-temps de gloire et d’éternité ou au contraire l’esprit mauvais et ses acolytes peuvent davantage l’imprégner si les péchés abondent.  
Jésus-Christ, le Nouvel Adam parfait par le fait qu’Il est vrai Dieu (Céleste, glorieux, éternel) et vrai Homme (matière - corps) est UN comme ce jour un, unifié de la Genèse, l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin (Apocalypse 22 :13) c’est-à-dire d’éternité et la Lumière (Jean 8 :12), la Gloire consistante de poids à savoir la matière divine métamorphosée, glorifiée (2 Corinthiens 4 :18).
La chair en tant que matière corporelle corrompue sujette à l’influence et à l’imprégnation du tohubohu n’existait pas chez Jésus (Jean 14 :30). Il était totalement parfait, sans péché et n’avait pas de nature ni de charge rédhibitoire, écrasante négative, limitative. C’est pourquoi le fait d’avoir pris notre apparence humaine intermédiaire et subi le supplice injuste pour Lui sur la croix, a permis l’expiation et la substitution en notre faveur. Sans charge négative parce que sans péché ni imperfection, Il a été en effet en mesure de prendre sur Lui par amour notre chair ou matière corporelle corrompue pour que non seulement notre âme et notre esprit soient sauvés de l’enfer mais aussi pour que notre corps en soit sauvé dès aujourd’hui (Romains 8 :23). Notre corps peut ainsi être débarrassé de sa matière corrompue sujette au tohubohu c’est-à-dire sa chair. La Lumière et le Feu du Corps ressuscité et glorifié par RWcH Elohim (Romains 8 :11a) de Jeschouah Elohim peut à présent imprégner, macérer, baptiser, métamorphoser, « vivifier » (Romains 8 :11b) notre corps pour l’immortalité et la montée dès à présent ! 
Comme l’Apôtre Jean, nous pouvons « devenir EN Esprit » ce qui ne signifie pas la suppression de notre corps (soma) mais son devenir, sa métamorphose (2 Corinthiens 3 :18), sa transformation, sa transfiguration, son revêtement en Feu et Lumière de la consistance et du poids de Gloire comme l’étaient Adam et Eve avant la chute. 
Ainsi nous pouvons redevenir glorieux tant au ciel que sur terre pour être des vecteurs et des porteurs de RWH Elohim et avec Lui participer à la transformation de la matière et des corps, bref de la création. 
C’est pourquoi la création nous attend vivement en tant que fils et filles révélés c’est-à-dire au corps sauvé, glorifié, sans voile séparateur pour qu’elle soit libérée de l’esclavage de la corruption dû à la seconde chute (cf. Romains 8 : 19-23). La création attend impatiemment que RWcH Elohim fasse avec nous à présent ce qu’Il a fait face au tohubohu de la première chute. 
De même, vu sous un autre angle, le nouvel Adam Jésus-Christ, l’Epoux, la Lumière, avec nous la nouvelle Eve, l’Epouse, devons comme Adam et Eve remplir nos missions dont celle de dominer et d’éjecter le Serpent qui imprègne toujours encore partiellement les lieux célestes (2ème ciel + accès à la Salle du Trône) et la création intermédiaire de son tohubohu partiel mais déjà terrible ! 
Adam et Eve étaient glorieux, lumineux, nephechs, c’était la seule position possible pour venir à bout du Serpent. L’Eglise, la nouvelle Eve et Epouse n’est justement pas encore dans cette position, donc il n’y pas encore de possibilité de venir à bout du Serpent ! Si c’était fait, cela se saurait et se constaterait !
Le nouvel Adam, le Messie, est glorieux, lumineux, même assis sur le Trône, c’est fait, ce fut pleinement accompli à la croix !  Mais la nouvelle Eve manque à l’appel. Sa présence réelle aux côtés de Jésus sur le Trône est pourtant obligatoire.
YHWH Elohim veut impérativement un COUPLE, Son vis-à-vis, capable d’engendrer, de se multiplier, pour donner sens, amour et vie à Sa création !
Au départ, Il a créé l’être humain mâle et femelle à Son image pour finir le travail de réponse à la première chute et ses effets ! 
Aujourd’hui Il veut reformer ce couple glorieux pour finir le travail de réponse à la seconde chute et ses effets
Mais la finition ne pourra jamais se faire sans la Lumière initiale et fondamentale de la Gloire sur la nouvelle Eve. La restauration totale de Lumière et d’éternité opérée par RWcH Elohim est absolument indispensable comme elle le fut suite à la première chute !
La réponse initiale prononcée par RWcH Elohim suite à la première chute correspond ainsi totalement à celle de la seconde chute et trouvera son accomplissement possible dès le début de l’Apocalypse en 92 environ. L’Apocalypse est le dévoilement, la révélation de la Lumière divine initiale ou Gloire ! 
Pour n’avoir pas compris et accepté cela, l’Eglise sensée être la nouvelle Eve lumineuse, rayonnante, glorieuse, continue à grenouiller dans sa mare puante ecclésiale intermédiaire !!! Elle pense que son nouvel Adam ne l’attend pas au ciel pour finir le travail qu’Il avait commencé, alors qu’elle y est indispensable dès aujourd’hui pour ce faire selon le plan immuable de YHWH Elohim ! 
N’oublions jamais cette Parole de YHWH Elohim : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui." (Genèse 2 :18). Si cette Parole était vraie pour le premier Adam, elle l’est aussi pour le Nouvel Adam, Jésus-Christ !  Dans tout vrai couple sain et saint, il y a le partage des tâches ! « Il n’est pas bon que Jésus-Christ soit seul ; je lui ferai une aide semblable à Lui ! » 
Le « tout est accompli » concerne uniquement le travail justificateur parfaitement réalisé par le Nouvel Adam. Cette justification de grâce autorise la nouvelle Eve à venir Le rejoindre en tant qu’aide sur le Trône, semblable à Lui, parfaite et glorieuse, Reine, sacrificateur (Apocalypse 5 :10), pour être ensemble avec Lui le Roi, le Sacrificateur notamment pour se laisser féconder et puis accoucher d’une nouvelle génération » (Apocalypse 12 :5) pour ainsi finaliser le travail EN COUPLE ! C’est cela, l’Amour et l’Amour c’est pour maintenant ! 
L’Eglise ne comprend pas pleinement pourquoi son « Adam » Jeschouah Elohim lui a envoyé RWcH Elohim. Son rôle consiste à la rendre telle qu’Il la veut, sans taches ni rides, à Sa stature parfaite, digne de Lui, glorifiée dès maintenant ! 
Cette ignorance démontre une carence notoire de connaissance et de sagesse avec les conséquences désastreuses que l’on connaît ! 

Conclusion
Laissons l’Apôtre Paul conclure au mieux notre propos : « …nous prêchons la SAGESSE de Dieu, mystérieuse et CACHEE que Dieu, AVANT LES SIECLES, avait destinée pour notre GLOIRE … Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'AIMENT. Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde TOUT, même les profondeurs de Dieu. » (1 Corinthiens 2 : 6-10 – Segond 1910).   

En Lui, Martin BUSCH

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire