Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

lundi 21 octobre 2013

34 Corps Physique, Corps Psychique, Corps Spirituel, Corps Métamorphosé

CORPS PHYSIQUE, CORPS PSYCHIQUE, CORPS SPIRITUEL, CORPS METAMORPHOSE


INTRODUCTION

La créature humaine est faite de lesprit, de l’âme et du corps (1 Thessaloniciens 5 :23). Nous essayerons de sonder les Ecritures par rapport au devenir du corps quand il y a mort, résurrection, métamorphose. Lexemple de Jésus nous aidera aussi dans cette recherche.
Il est vrai quil y a confusion voire polémiques ou alors résignation sur ce sujet. Souvent on a tendance à dire : « On verra le moment venu puisquon ne sait pas ! ». Pourtant la Parole de Dieu nous donne den savoir davantage.
Puisque lenseignement de la métamorphose du corps ou de la transfiguration ou de la transformation du corps lié à limmortalité est relativement peu compris, accepté et par conséquent enseigné, toute cette problématique mérite d’être creusée.


1.    Que devient le corps physique quand il meurt ?

« Cest à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre doù tu as été pris ; car tu es poussière et tu retourneras à la poussière. » (Genèse 3 :19).
« …ceux de ton peuple qui seront trouvés dans le livre seront sauvés. Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle et les autres pour lopprobre, pour la honte éternelle. » (Daniel 12 :2)
« Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans lignorance au sujet de ceux qui dorment… » (1 Thessaloniciens 4 :13)
« Je sais, lui répondit Marthe, quil ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.» (Jean 11 :24)
« Les autres morts ne revinrent pas à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplisEt je vis les morts, les grands et les petits qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, daprès ce qui est écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle» (Apocalypse 20 :5+12-13).

Au moment de la mort de l’être humain tout un chacun peut constater que le corps est sans vie et quil est voué à la décomposition et quil faut lui donner une sépulture. Il va « dormir » (verbe grec koimaomai), cest à dire quil est appelé à se réveiller, à être ressuscité !
La chair (sarx), la peau de mort adamique, conséquence de la chute, a eut raison du corps (soma) de l’être humain qui est livré à la Mort, remplissant alors son terrible office.
 Ce corps mort même décomposé et détruit reste, dans la perspective éternelle de Dieu totalement indissociable au niveau de l’être humain dans sa globalité esprit, âme et corps même après la mort ! Certes la mort déchire, dissocie le corps de l’âme et de lesprit mais pas pour toujours ! Le corps physique est au moment de la mort détruit certes, mais en sommeil et après avoir « dormi »,  il reviendra à la vie, sera ressuscité, même sil a été précédemment décomposé dans la poussière ou la mer ! Pour Dieu ce nest évidemment pas un problème. Le corps physique resté mortel et ayant fini par mourir sera en effet réveillé, ressuscité au dernier jour (Jean 11 :24 ; Apocalypse 20 :11ss), les morts en Christ faisant partie de lenlèvement et les martyrs pour Christ exceptés (1 Thessaloniciens 4 :16 ;  Apocalypse 20 :4) !
L’être humain dans sa globalité esprit, âme et corps ressuscité, réveillé se tiendra devant le Trône de Dieu pour le jugement final. Pour les uns, inscrits dans le livre de vie, ce sera pour la félicité éternelle et les autres pour l’étang de feu, la seconde mort  (Daniel 12 :2 ; Apocalypse 20 :11-15).
Mais quen est-il de l’âme et de lesprit ?

2.    Que deviennent l’âme et lesprit au moment de la mort ?

« …car lhomme sen va vers sa demeure éternelle et les pleureurs parcourent les rues avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était et que lesprit retourne à Dieu qui la donné. » (Ecclésiaste 12 :5-7).
« Jésus lui répondit : Je te le dis en vérité, aujourdhui tu seras avec moi au paradis. » (Luc 23 :43).
« Dans le séjour des morts, il leva les yeux et tandis quil était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham et Lazare dans son sein. Il s’écria : Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare pour quil trempe le bout de son doigt dans leau et me rafraîchisse la langue ; car je souffre cruellement dans cette flamme. » (Luc 16 :23-24).
« Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous lautel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage de Jésus une robe blanche fut donnée à chacun deux et il leur fut dit de patienter un peu. » (Apocalypse 6 :9+11).
« Christayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à lesprit, dans lequel il est allé prêcher aux esprits en prison, qui autrefois avaient été incrédulesaux jours de Noé... » (1 Pierre 3 :18-20).
« …la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux » (Apocalypse 20 :13).

Autant il apparaît clairement que le mort ou le décédé a son corps décomposé dans la poussière ou dans la mer mais que ce corps sera réveillé, ressuscité au dernier jour pour la majorité, autant le mort ou le décédé passe immédiatement avec son âme et son esprit soit dans lHadès ou lenfer soit au Ciel. Il a un « corps spirituel » (1 Corinthiens 15 : 44) puisquil peut revêtir une robe blanche au ciel, être assis dans le sein dAbraham, éventuellement tremper son doigt dans leau, être avec Jésus dans le Paradis ou alors souffrir atrocement dans les flammes de lenfer, désirer avoir la langue rafraîchie. Pourtant comme nous lavons vu dans le premier paragraphe, le corps physique même décomposé sera ressuscité ! Ceux qui ne vont pas au ciel avec leur corps spirituel ou leur âme et leur esprit vont dans la prison de la mort et de lHadès pour y souffrir. Jésus, entre Sa mort et Sa résurrection, rendu vivant quant à lesprit est allé prêcher aux esprits en prison. Son corps navait pas encore été ressuscité à ce moment-là ! Les esprits en prison, dont il est question ici, ont gardé leur personnalité  et leur libre-arbitre et pouvaient choisir pour éventuellement passer à la félicité céleste !
1 Corinthiens 15 : 42- 50 nous parle à la fois sans distinction du passage immédiat de l’âme et de lesprit dans les lieux célestes dune part et dautre part de la résurrection ultérieure du corps physique « argileux » qui naura lieu quau dernier jour pour la majorité.
« …semé corruptible, on ressuscite incorruptible, semé dans la misère on ressuscite dans la gloire, semé dans la faiblesse, on ressuscite dans la puissanceTel largileux, tels aussi les argileux … » Cette partie concerne davantage la mort du corps physique qui sera ressuscité au dernier jour et qui correspond à lexplication de notre premier paragraphe.
V. 44+ cf.46 « semé corps psychique (soma psychikon ; cf. psychique et pas physique ou animal, psychè = âme) on ressuscite corps spirituel (soma pneumatikon ; cf. pneumatique, souffle, pneuma = esprit) »
Cette partie concerne l’âme ou corps psychique et lesprit ou corps spirituel qui passent immédiatement dans les lieux célestes (Ciel ou Hadès selon les cas) au moment de la mort. Le corps psychique est, avant la mort, davantage voire totalement déterminé par lespace-matière-temps et le corps spirituel ressuscité totalement déterminé par le Ciel dans la mesure bien entendu où il nest pas dans lHadès. Mais il faut savoir que le corps psychique et le corps spirituel passent tous deux immédiatement dans les lieux célestes. En Apocalypse 6 : 9 il est clairement question de l’âme de ceux qui avaient été immolés (tas psychas ton esphagménon) donc le corps psychique ou l’âme comme le corps spirituel (1 Corinthiens 15 :44) ou lesprit passent immédiatement dans les lieux célestes au moment de la mort. Il est par ailleurs extrêmement intéressant de noter la recommandation qui leur est faite de patienter ou de se mettre en repos encore un peu de temps après quils eussent revêtus une robe blanche sur leur corps psychique et spirituel. Cela signifie quils devaient attendre en tant que martyrs la première résurrection (Apocalypse 20 : 4b+c) !!! Là encore on pourrait se poser la question : Avaient-ils encore besoin dune résurrection ?  Ils semblaient pourtant bien vivants au ciel quand ils criaient « Jusques à quand … ? » (Apocalypse 6 :10) et étaient capables de revêtir une robe blanche ! Bien entendu, ils étaient vivants quant à leur corps psychique et spirituel mais avaient besoin de « revenir à la vie » de ressusciter quant à leur corps physique sûrement décomposé pour pouvoir se joindre à lEglise des Vainqueurs pour le règne de 1000 ans (Apocalypse 20 : 4c).
Lexemple de Jésus ne fait que confirmer notre propos. Jésus est mort sur la croix. Son corps physique était mort car lorsque le soldat lui perça le flan du sang et de leau en sortit, ce qui prouve le décès du corps physique (Jean 19 :34). Par contre Il dit aussi avant dexpirer : « Père, je remets mon esprit entre tes mains » (Luc 23 : 46). Autrement dit Son Esprit va au Père ou étant « vivifié quant à lEsprit » (1 Pierre 3 :18c trad. litt.), Jésus va prêcher aux esprits en prison. Il était donc vivant psychiquement et spirituellement comme les personnes dont l’âme et lesprit quittent le corps décédé ou assassiné pour aller dans les lieux célestes. Il avait à ce moment-là un « corps psychique et un corps spirituel » mais son corps physique décédé se trouvait sur la croix puis dans le tombeau. Mais le troisième jour son corps physique a été ressuscité et son corps psychique (âme) et Son corps spirituel (esprit) ont à nouveau rejoint le corps physique.
« Mais maintenant Christ est ressuscité dentre les morts, prémices de ceux s’étant endormis » (1 Corinthiens 15 :20 Trad. litt.).   
Jésus est les prémices, le premier qui est ressuscité, de qui ? De ceux qui se sont endormis, cest à dire de ceux dont le corps physique dort dans la mer ou la terre mais qui va se réveiller, être ressuscité et être réuni le moment venu au corps psychique et au corps spirituel !
Les réalités dont témoignent les personnes chrétiennes ayant vécu une ou des expériences de mort imminente (EMI - NDE) ou celles qui sont montées au ciel âme et esprit laissant leur corps sur terre correspondent parfaitement aux textes que nous avons étudiés.
Pour linstant les personnes décédées évoluant au Ciel par exemple, y évoluent avec leur corps psychique et leur corps spirituel exceptés Elie, Hénoch, probablement lApôtre Jean et peut-être dautres encore dont le corps physique a été métamorphosé ou glorifié parce quils ont bénéficié de limmortalité. Jésus évidemment évolue aussi esprit, âme et corps dans le Ciel puis quIl a récupéré son Corps débarrassé de la chair adamique mortelle donc métamorphosé lors de Sa Résurrection glorieuse ! Les personnes qui bénéficieront de lenlèvement selon quelles soient vivantes ou décédées au moment des faits soit ressusciteront et par là récupèreront leur corps (1 Thessaloniciens 4 :16c) soit monteront esprit, âme et demblée corps métamorphosé dans la foulée vers les nuées (1 Corinthiens 15 : 51c-56 ; 1 Thessaloniciens 4 :17). 

3.    Que devient lesprit, l’âme et le corps du « Vainqueur » ?

Le membre de lEglise des Vainqueurs bénéficie de limmortalité parce que son corps est métamorphosé, transfiguré, transformé, glorifié, en esprit, circoncis de la circoncision de Christ, né de nouveau et/ou dEn-Haut, lavé dune eau pure, débarrassé de la chair etc. Il est la révélation des fils et des filles de Dieu (Romains 8 :18-23).
Son corps ne mourra pas (1 Corinthiens 15 : 51a) mais avec son âme, ou corps psychique et son esprit ou corps spirituel, il monte au Ciel, à la Salle du Trône puis il ira combattre en vainqueur et pour vaincre dans le 2ème ciel, il redescendra aussi sur terre pour obtenir le réveil le plus important de lHistoire à partir du Trône, il éjectera avec et par Jésus, Michaël et ses anges, le Dragon et ses acolytes des lieux célestes puis plus tard de la terre pour régner durant le Millénium.
Lexemple de Jésus-Christ ressuscité et glorifié est parlant : il montre comment lEglise des Vainqueurs peut évoluer sur terre et dans les lieux célestes.     
Son corps physique ressuscité réuni à Son âme et à Son esprit est identifiable puisquil peut être vu par des yeux physiques terrestres (Jean 20 : 29) possède encore les marques de Son supplice (Jean 20 :20+27), sait allumer du feu et préparer le poisson (Jean 21 :9) , peut parler normalement dhomme à homme (Jean 20 et 21 ; Actes 1), peut manger (Luc 24 : 43 ; Actes 1 :4) etc. Mais en même temps Son corps physique est métamorphosé car il nest plus lié à lespace-matière-temps et Il peut passer les portes verrouillées (Jean 20 :19), peut monter au ciel chez Son Père et revenir sur terre (Jean 20 : 17+27 N.B. : Contrairement à Marie de Magdala qui navait pas le droit de Le toucher puisquIl n’était pas encore monté vers le Père, Thomas par la suite avait le droit de Le toucher, ce qui implique quIl était monté vers le Père entre temps et donc revenu sur terre au milieu de Ses disciples) peut se déplacer instantanément dun endroit à un autre ( Matthieu 28 :7 ; Marc 16 :7 ; Luc 24 :35-36).
Jésus se manifeste dans sa gloire (Apocalypse 1 :13-16) comme lEglise des Vainqueurs pourra se manifester dans la gloire (Apocalypse 6 :2 ; 12 :1 ; 14 :1 ; 19 :8,14  etc).
  

CONCLUSION

 Comme nous lavons déjà écrit, Jésus a tout accompli, a vaincu la mort et nous offre la métamorphose et limmortalité. Il voudrait que le travail soit fait correctement et il ne peut l’être qu’à partir de la Salle du Trône avec un corps métamorphosé.
« Je suis riche et je me suis enrichi, je nai besoin de rien, et que tu ne sais pas que tu est misérable, pitoyable, pauvre, aveugle et nu » (Apocalypse 3 :17)
« Changeons de logiciel » il y a urgence !


En Lui,

         Martin BUSCH

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire