Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

mardi 29 mai 2012

Immortalité - Incorruptibilité




Quelques définitions :
- Corruption : altération d’une substance par putréfaction
- Corruptibilité : nature de ce qui est sujet à la corruption
- Incorruptibilité : non sujet à la corruption (autrement dit ne peut pas pourrir).
  Incapacité de se laisser corrompre pour agir contre ses devoirs.
- Corrompre quelqu’un :
le détourner de son devoir,
le porter à l’immortalité (péché),
obtenir par de l’argent (dieu Mammon),
obtenir par des cadeaux (Balaam),
obtenir qu’il agisse de façon malhonnête
- immortel : qui n’est pas sujet à la mort
- immortalité : qualité de ce qui survit éternellement
- métamorphose : changement d’une forme en une autre,
ensemble des transformations morphologiques et physiologiques successives pour atteindre un ETAT ADULTE,
changement COMPLET dans l’apparence, l’état, la NATURE d’une personne ou d’une chose.

Petit historique

L’homme a été créé pour vivre ETERNELLEMENT dès le commencement, quand Dieu a dit : « Faisons l’homme à notre image… « (Genèse 1 : 26)
« Jésus leur répondit : n’est-il pas écrit dans votre loi : j’ai dit : vous êtes des dieux…. ? » (Jean 10 : 34)
Le Seigneur est éternel et incorruptible et l’homme devait l’être également.
« Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, oracle de l’Eternel. Convertissez-vous donc et vivez » (Ezéchiel 18 : 32)

La désobéissance d’Adam et Eve a engendré le péché et par le péché sont venus :
-          la mort (1 Corinthiens 15 : 56) « …L’aiguillon de la mort (corruption), c’est le péché… ». Ceci pour la première mort physique et, éventuellement la deuxième mort éternelle.
-          La séparation d’avec le Seigneur (source de vie)
-          Le vieillissement
-          Les maladies, handicaps, la faim, la soif,…
-          La NUDITE. DIEU A RETIRE SA GLOIRE du DESSUS du CORPS de l’homme. (Romains 3 : 23) « …Car il n’y a pas de distinction : TOUS ont péché et sont PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU ». Cette nudité entraîne : - la honte,
- le manque de protection contre les éléments, la maladie, le vieillissement, etc….
- l’agression des animaux qui étaient dominés avant
-   La terre se couvre de ronces et d’épines.
En bref, le péché est source de pourriture (corruption) pour les hommes, les animaux et la nature. PECHE = PERTE DE VIE, soit par une corruption lente (vieillissement, maladies,…), soit pas un processus accéléré.

Remarque : Nos scientifiques ne comprennent toujours pas pourquoi nous vieillissons, car ils ont découvert que notre corps a le potentiel de renouvellement nécessaire à la vie éternelle, mais que, pour une raison inconnue (le péché), les cellules cessent de se régénérer à un moment donné.
Adam a vécu 930 ans. Seth, le troisième fils d’Adam a vécu 912 ans. Yéned a vécu 962 ans. Noé a vécu 950 ans.
Ces premières générations avaient encore assez de GLOIRE ‘d’ESPRIT) SUR eux pour vivre de longues vies, jusqu’à ce que Dieu y mette un terme à cause de la méchanceté de l’homme. Une longue vie = nombreux péchés.
(Genèse 6 : 3) : « …L’Eternel dit : Mon ESPRIT ne restera pas toujours dans l’homme, car celui-ci n’est que chair et ses jours seront de 120 ans. « 
Moins d’Esprit = moins de vie
Plus d’esprit = plus de vie.
Esprit en plénitude = VIE ETERNELLE SANS CORRUPTION.
En conséquence, il nous faut l’ESPRIT « SUR » et l’ESPRIT « EN » nous.
(Jean 6 : 63) : « …C’est l’Esprit qui vivifie. La chair ne sert de rien… ».
Nous voyons par là que « incorruptibilité » est liée à « immortalité » et à « métamorphose ». Le tout étant lié à sanctification, purification, justification, baptême dans le Saint-Esprit et le feu.

Ces choses sont-elles dans le plan de Dieu ?

Précédemment, nous avons déjà vu que le but premier de Dieu était de faire de l’homme un « dieu », comme lui. De plus, notre Dieu n’est pas un Dieu de demie mesure, lorsqu’il sauve. Il le fait PARFAITEMENT.
(Hébreux 7 : 25) : « C’est pour cela aussi qu’il peut sauver PARFAITEMENT ceux qui s’approchent de Dieu par lui », car Jésus a payé un prix parfait. A Golgotha, par son sang, il ne s’est pas acquis un « demi homme », mais un homme ENTIER, en donnant également son corps pour notre corps, son sang pour nos péchés et le salut de l’homme « intérieur »
(Ephésiens 1 : 7) : « En lui, nous avons la rédemption par son sang, le pardon des péchés selon la richesse de sa grâce ». Voyez aussi Apocalypse 1 : 5 et 6.
Mais cela ne suffit pas pour un salut PARFAIT, car il reste la « racine adamique du péché » à éradiquer. En clair, le péché étant le grand responsable, il faut l’éradiquer ! Comment ?
-          pour l’âme : c’est le sang précieux de Jésus qui pardonne, couvre et efface les péchés passés et ceux de chaque nouveau jour si nous le lui demandons. Ce sang est la rançon de notre rachat. Il faut maintenant trouver le moyen de ne PLUS pécher pour avancer dans la perfection, pour franchir et atteindre la stature PARFAITE de Christ (qui est sans péché). Ceci se fait par le renouvellement de la pensée (Colossiens 1 : 28). Entrent en action :
-          les cinq ministères et leur enseignement : penser NOUVEAU, agir NOUVEAU.
(Ephésiens 4 : 11 à 13) : « c’est lui qui a donné les uns comme apôtres,…. les autres comme pasteurs et docteurs pour le PERFECTIONNEMENT des saints…. A l’état d’hommes FAITS, A LA MESURE de la STATURE PARFAITE du Christ »
(Romains 12 : 2) : « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez TRANSFORMES (littéralement METAMORPHOSES) par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez… »
(Philippiens 2 : 5) : « Ayez en vous la pensée qui était en Christ »
(Philippiens 4 : 8) : « Au reste, frères, qui tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. »
(Marc 7 : 15) : « Il n’est rien qui du dehors entre dans l’homme qui puisse le rendre impur, mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui le rend impur »

Pourquoi renouveler la pensée ?
(Romains 8 : 7) : « car les tendances de la chair sont ennemies de Dieu, parce que la chair ne se soumet pas à la loi de Dieu, elle en est même INCAPABLE ! »
(Galates 5 : 17) : « …car la chair a des désirs contraires à l’Esprit et l’Esprit en a de contraires à la chair, ils sont opposés l’un à l’autre, afin que vous ne fassiez pas ce que vous voudriez »
-          La racine adamique du péché se situe également dans le corps, c’est pourquoi nous péchons toujours à nouveau tant que cette racine n’est pas extirpée. La solution pour le corps est :
(Romains 13 : 14) : « Mais REVETEZ-VOUS (=Jésus SUR ; le corps = baptême DANS le Saint-Esprit ET le feu) du Seigneur Jésus-Christ, et ne vous mettez pas en souci de la chair pour en satisfaire ses convoitises »
(Jean 1 : 13) : « … et qui sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu…. ». Ce verset contient trois volontés différentes ! Pour identifier la volonté et les œuvres de la chair, reportons-nous à :
(Romains 8 : 5, 6, 13) : « …. Ceux qui vivent selon la chair ont les tendances de la chair… l’affection de la chair, c’est la MORT….., si vous vivez selon la chair, vous mourrez… »
(Galates 5 : 19 à 21) : « Or, les œuvres de la chair sont évidentes, c’est à dire inconduite, impureté, débauche, idolâtrie, magie, hostilités, discorde, jalousie, fureurs, rivalités, divisions, partis pris, envie, ivrognerie, orgies et choses semblables ».
Nous savons aussi que Lévitique 17 : 11 montre que la vie de la chair est dans le SANG. Ceci compte autant pour la « vie naturelle » de la chair que la vie « volonté de la chair ».
En conséquence, pour venir définitivement à bout de ce problème, il faut une NOUVELLE CHAIR et un NOUVEAU SANG, ceux du Seigneur Jésus-Christ GLORIFIE.
Or, la chair et le sang incorruptibles du Seigneur Jésus-Christ sont FEU et LUMIERE (cf les autres enseignements sur le corps de gloire du Seigneur Jésus-Christ)
Il faut que notre chair et notre sang qui ne peuvent hériter le royaume des cieux (1 Corinthiens 15 : 50) soient changés, métamorphosés afin que l’adoption puisse se faire et le problème de la chair et du péché sera réglé.
Enoch et Elie vivaient sous la LOI et ils n’ont pas vu la mort physique, mais le Seigneur les a métamorphosé afin qu’ils puissent hériter le royaume des cieux et y entrer. Ces hommes étaient les prémices du plan parfait de Dieu. Quelques références concernant le salut TOTAL :
(Jean 11 : 25 et 26) : « …Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort et QUICONQUE VIT ET CROIT EN MOI NE MOURRA JAMAIS ». Crois-tu cela ?
(Jean 8 : 51) : « …Si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort »
(Jean 6 : 50 et 51) : « C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne MEURE pas… si quelqu’un mange de ce pain, il vivra ETERNELLEMENT et le pain que je donnerai, c’est ma CHAIR (feu + lumière) pour la vie du monde ».
(Jean 6 : 58) : « C’est ici le pain (chair du Seigneur Jésus-Christ) descendu du ciel. Il n’est pas comme celui qu’ont mangé vos pères : ils sont MORTS. Celui qui mange CE PAIN (= partie du baptême dans le Saint-Esprit et le feu) vivra éternellement. »
(1 Thessaloniciens 5 : 23) : « … que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout ENTIERS ; que TOUT votre être, l’ESPRIT, l’AME et le CORPS soit CONSERVE sans reproches à l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ. »
(Romains 2 : 6 et 7) : « …rendra à chacun selon ses œuvres : la vie ETERNELLE à ceux qui, par la persévérance à bien faire cherchent la GLOIRE, l’honneur et l’INCORRUPTIBILITÉ ».
(2 Timothée 1 : 10) : « … notre Seigneur Jésus-Christ qui a réduit à l’impuissance la MORT et mis en lumière la VIE et l’INCORRUPTIBILITÉ par l’évangile »
(2 Corinthiens 5 : 4) : « … parce que nous voulons, non pas nous dévêtir, mais nous REVETIR (baptême dans le Saint-Esprit et le feu), afin que ce qui est mortel (= corruptible) soit ABSORBE par la vie »
(Romains 13 : 14) : « …mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ… »
(2 Corinthiens 1 : 20) : « ….toutes les promesses de Dieu sont ce OUI en lui…. »
(2 Corinthiens 5 : 17) : « …. Si quelqu’un est EN Christ (et non pas si Christ est en nous), il est une NOUVELLE CREATURE (et non pas une nouvelle âme)…. »
(2 Corinthiens 5 : 2) : « … aussi nous gémissons dans cette tente, désireux de revêtir notre domicile céleste PAR DESSUS l’autre ». La vie engloutit la mort.
Lisez aussi tout le chapitre de 1 Corinthiens 15 (42, 50 à 54).
(1 Pierre 1 : 23) : « …. Vous qui avez été régénérés, non par semence corruptible, mais par une semence INCORRUPTIBLE, par la parole vivante et permanente de Dieu »
(Philippiens 3 : 21) : « … qui transformera (métamorphose) notre corps humilié en le rendant SEMBLABLE A SON CORPS GLORIEUX par le pouvoir efficace qu’il a de s’assujettir toutes choses »
(1 Jean 5 : 11) : « … et voici ce témoignage : Dieu nous a donné la vie éternelle et cette vie est EN son Fils »
Nous sommes DANS le Fils ou le Fils est SUR nous = baptême dans le Saint-Esprit et le feu.
(1 Corinthiens 6 : 19 et 20) : « … votre corps est le temple du Saint-Esprit. GLORIFIEZ donc Dieu dans votre corps ! »
(Ephésiens 5 : 27) : « …. Pour faire paraître devant lui cette Eglise GLORIEUSE, sans tâche, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans défaut ».
Sans tâche = pas de péché                               Sans ride = pas de vieillissement
(2 Pierre 3 : 14) : « … efforcez-vous d’être trouvés par lui sans tâche et sans défaut dans la paix »
(Lévitique 21 : 17 à 23). Dans l’ancien testament, le prêtre n’avait pas le droit d’avoir AUCUNE malformation ni aucune tare ; et nous aussi, suivons les mêmes prescriptions, car (1 Pierre 2 : 9) dit : «… vous êtes une race élue, un sacerdoce royal… »
(2 Corinthiens 7 : 1) : « …. Purifions-nous de TOUTE souillure de la CHAIR et de l’esprit, en développant jusqu’à son terme (perfection) la sainteté dans la crainte de Dieu »
(Ephésiens 1 : 4) : « …en lui, nous avons été élus AVANT la fondation du monde pour que nous soyons saints et sans défaut devant lui (perfection).
(1 Corinthiens 6 : 13) : « …. Le corps est pour le Seigneur et le Seigneur pour le corps… »
(1 Corinthiens 11 : 29 et 30) : « … car celui qui mange et boit sans DISCERNER le corps (glorifié Jean 6) du Seigneur, mange et boit un jugement…. C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup de malades et d’infirmes et qu’un assez grand nombre sont décédés… ». Autrement dit, si les croyants prenaient la cène selon Jean 6, ils VIVRAIENT !

Ce baptême et ces changements (métamorphoses) se font petit à petit, jour après jour. On n’est pas baptisé de feu une fois pour toutes, mais c’est une démarche quotidienne, des actes de foi quotidiens, de la persévérance dans la marche de la perfection.
Le jeûne est un allié puissant dans cette dimension de gloire, car il nous aide à passer du menu quotidien naturel au menu spirituel de Jean 6.

Que le Seigneur vous donne la compréhension et la révélation de son plan de gloire pour vous, pour toi. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire