Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

mardi 13 mars 2012

LE MORMONISME ET LA FRANC-MAÇONNERIE

LE MORMONISME ET LA FRANC-MAÇONNERIE

Dr Dean Helland

Le Livre de Mormon est plein d'avertissements contre les "combinaisons secrètes." Il déclare même: "Car le Seigneur n'opère pas par les sociétés secrètes, et il ne veut pas non plus que les hommes versent le sang, mais il l'a interdit en toutes choses, depuis le commencement de l'homme." (Livre de Mormon, Ether 8:19). La Franc-Maçonnerie a toujours été reconnue comme une des principales "combinaisons secrètes" qui existe. Néanmoins, Hyrum Smith, le frère de Joseph Smith, fondateur du mormonisme, s'était fait membre de la loge franc-maçonne en 1827, et beaucoup des premiers Mormons étaient franc-maçons.1

En juin 1838, dans le Far West, Missouri, les Mormons formèrent une bande secrète unie par des serments de mort secrets pour défendre les mormons de leurs ennemis et pour faire sortir les apostates d'entre eux.2 Le 15 mars 1842, Joseph Smith est devenu membre de la loge franc-maçonnique au Nauvoo en Illinois. Le lendemain, il est élevé au trente-deuxième degré de la franc-maçonnerie.3 Après quelques mois, les franc-maçons d'autres loges d'Illinois rejetèrent la loge de la ville appelée Nauvoo parce qu'elle introduisait beaucoup de changements dans les cérémonies.4

Pour se défendre contre les accusations disant qu'il avait copié les cérémonies de la franc-maçonnerie pour les mettre dans les cérémonies secrètes du temple mormon, Joseph Smith déclara que la franc-maçonnerie était une apostasie de la religion vraie, et qu'il l'avait restaurée par révélation de Dieu.5 Cependant, au moment de leur mort, son frère et lui étaient membres à part entière de la franc-maçonnerie.6 Quand ils furent attaqués en prison par la foule, Joseph appela ses frères francs-maçons à l'aide: "ô Seigneur, mon Dieu, Est-ce qu'il n'y a pas d'aide pour le fils de la veuve ?" 7

Les serments de mort, de la même nature que ceux de la franc-maçonnerie, ont continué dans les cérémonies des temples mormons jusqu'au 10 avril 1990. Après cette date, à cause des protestations de beaucoup d'organisations chrétiennes, les mormons abandonnèrent cette pratique.8 Les preuves de leurs liens historiques avec la franc-maçonnerie restent dans les symboles du compas, du carré et de la règle sur les vêtements intérieurs sacrés que porte tout missionnaire mormon.9

Avec vous, le Docteur Dean HELLAND vrie maintenant :

"Ta Parole nous dit Seigneur "Gardez-vous des faux prophètes. Ds viennent à vous comme des brebis, mais au-dedans, ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaî trez à leurs fruits. Ceuille-t-on des raisins sur des épines ou des figues sur des chardons ?" Matthieu 7 :15. Merci pour les bons conseils que tu nous as donnés."

1) Kenneth W. Godfrey. Journal of the Illinois State Historical Society, Spring, 1971, p.81-82.
2) Harold Schindler. Drrin Porter Rockwell: Man of God, Son of Thunder, 1966, p. 44.
3) Joseph Smith, History of the Church, tome 4, pages 551-552.
4) E. Cecil McGavin, Mormonism and Masonry, 1956, pages 89-92.
5) McGavin, page 199.
6) Historyofthe Church, tome 7, page 188.
7) McGavin, page 17.
8) Jerald and Sandra Tanner, Evolution of the Mormon Temple Ceremony, 1842-1990, pages 6-8.
9) Tanner, page 108.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire