Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

lundi 27 février 2012

Regarder aux réalités célestes


Michelle GRAVET


Regardez ce qui est invisible. 2 Corinthiens 4 : 18. « Parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. » 

Un serviteur de Dieu, Smith Wigglesworth, disait : « Je ne suis pas influencé par ce que je vois. Je ne suis pas influencé par ce que je ressens. Je suis influencé par ce que je crois. » C’est cela la foi. Si nous croyons ce que déclare la Bible, si nous prions, si nous méditons, nous allons voir des miracles. Dieu confirme toujours Sa Parole. Si nous sommes influencés par ce que nous croyons, nous ne serons pas confondus. Nous avançons en regardant La Parole qui nous amène à croire les promesses de Dieu ; elles sont parfois invisibles à nos yeux charnels, mais avec nos yeux spirituels, nous discernons les plans que Dieu a pour nous. Le discernement est « l’arbitre ». Il démasque le vrai du faux. Il met à nu les apparences trompeuses. Le discernement est comme une ceinture autour de notre taille.

Ce qui est invisible doit naître par la foi dans notre cœur. Le cœur est le lieu secret de Dieu. Lorsqu’un artiste prend une toile vierge pour la peindre, il sait dans son cœur -  « dans l’invisible » - ce qu’il va poser avec son pinceau sur sa toile.
Allons plus en profondeur de l’invisible. Lorsque le cultivateur sème le grain de blé, est-il conscient qu’il sème l’éternité ? « Non », et pourtant le grain de blé dans la terre est invisible. Dieu va lui donner de l’eau, la neige, le froid, puis la chaleur. Ce grain de blé, qui est semé en octobre, doit durer le temps d’une grossesse chez la femme, pour arriver à maturation.
Vous pouvez constater qu’il faut un certain temps avant de sortir de l’invisible – de la terre. C’est la même chose lorsque Dieu met dans notre cœur son plan, son projet pour faire ce qu’Il veut ; ce n’est pas forcément dans la minute qui suit.
C’est la raison pour laquelle nous sommes appelés à marcher dans l’invisible, à croire à l’invisible. Nous ne marchons pas avec ce que nous voyons mais avec ce que nous croyons – et heureusement pour nous, cela risquerait de nous décourager. C’est cela la foi, toujours marcher en accord avec la Parole.
Dieu plante l’éternité dans notre cœur, c'est-à-dire « ses projets ».
La mise en action de ses projets, la mise en action de Sa parole produisent des résultats.


Colossiens 3 : 16. Que la Parole de Dieu demeure en vous dans toute sa richesse.
Jérémie 1 : 12. Tu as bien vu, dit l’Eternel, car je veille sur ma Parole pour l’exécuter.

La foi en action, c’est coopérer avec Dieu pour amener ce qui est dans l’invisible vers le visible ; nous avons du succès dans ce que nous entreprenons avec Lui.
Soyez de ceux qui coopèrent avec Dieu.

Dans l’invisible, « nous croyons » ; dans le visible, nous doutons. Le père du mensonge a deux fils : incrédule et doute. Mieux vaut ne pas les cautionner.

Nous sommes en Christ et nous sommes libres.

Je voudrais vous laisser un témoignage de l’amour de Dieu. Un jour, dans le secret de notre cœur, Dieu nous avait interpellés pour l’acquisition d’une seconde caméra. Nous avons appelé les provisions financières pour cela. Et sans que nous n’ayons parlé de ce projet, quatre jours après, nous avons reçu les provisions intégrales destinées à ce projet. Le Saint-Esprit avait parlé dans le cœur d’une personne qui est loin de nous mais proche du cœur, et qui a obéi sur le champ. Gloire à Dieu !
Je suis certaine que Dieu plante « ses désirs » dans votre cœur. Soyez à l’écoute. Ne laissez pas mourir ce qu’Il y dépose.
Nous avons encore des projets, et nous sommes confiants. Nous croyons que Dieu Notre Père y a déjà pourvu dans l’invisible. A chaque projet, il faut des finances. Rien ne se fait sans argent.
Nous vous remercions de venir porter les projets de Dieu avec nous.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire