Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

lundi 13 février 2012

Le Conseil de Dieu N°4


Pasteur Claude SOLD

Le Conseil de Dieu N°4


« Cependant je suis toujours avec toi, tu m'as saisi la main droite; tu me conduiras par ton conseil, puis tu me recevras dans la gloire. » Psaume 73:23-24

Nous sommes tous semblables dans nos besoins : nous voulons savoir, avoir des certitudes, et souvent  être rassurés dans notre espérance et notre foi. Dans des périodes de souffrance, le prophète Jérémie disait  à Dieu : « Serais-tu pour moi comme une source trompeuse ? »

Malgré les centaines de promesses de la Bible, que nous reconnaissons comme parole inspirée de Dieu, nous sommes comme ces hommes et ces femmes de la Bible, luttant contre la peur, le doute et le découragement.
Le Seigneur Jésus, juste avant son départ pour le ciel, a déclaré formellement (et nous savons que celui qui a dit « Je suis la vérité » ne peut mentir) : « Je serai avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. »

1) Restez attachés à Dieu !

Jésus a dit qu'il est toujours avec nous, mais nous, sommes-nous avec lui ? Ne répondez pas trop vite: « Oui, oui, bien sûr ! », car nous réalisons que nous pouvons être en compagnie de quelqu'un que nous aimons, un proche (parent, ami, conjoint...) qui nous parle, et pourtant être distraits, ne pas l'écouter, ne pas dialoguer. L'autre personne pourrait nous demander : « Es-tu avec moi ? »
A nous de prendre cette décision d'accorder au Seigneur toute notre attention, et de faire cette déclaration tirée de notre passage : « Je suis toujours avec toi. »
Dans une relation humaine, nous pouvons dire que nous sommes attachés à quelqu'un. Mais si l'autre n'est pas attaché à nous, qu'est-ce que cela peut donner ? C'est ce que j'appelle une relation à sens unique : elle n'a pas d'avenir. De la même façon, si l'homme ne répond jamais à l'amour de Dieu, quelle peut être la valeur de cette relation ? Si vous essayez de développer une amitié, mais que vous êtes toujours celui qui fait tous les efforts pour aller vers l'autre, vous n'êtes pas à blâmer pour l'échec de cette amitié.
Dieu veut être votre ami. Ne lui répondrez-vous pas ? Hébreux 12:1-3 : «  Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l'âme découragée. »
Considérez, cela veut dire : ayez de la considération (de l'estime, du respect) pour le Seigneur Jésus-Christ !

           Mais sommes-nous vraiment prêts pour ce qui est sur le point d'arriver ? 

Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l'ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen!  Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant. (Apocalypse 1:7-8)

2) La puissance est dans la constance !

 « Cependant je suis toujours avec toi, tu m'as saisi la main droite;  tu me conduiras par ton conseil, puis tu me recevras dans la gloire. Quel autre ai-je au ciel que toi ! Et sur la terre, je ne prends plaisir qu'en toi... » (Psaume 73: 23-26)      

Dans l'Ancien Testament, nous voyons des prophètes qui étaient saisis par l'Esprit de Dieu. L'Esprit de Dieu est la personne de la trinité qui exécute la volonté de Dieu par sa puissance. Parfois, on l'appelle le bras de Dieu, parfois c'est la main qui écrit sur le mur, cela peut être aussi le doigt de Dieu par lequel le Seigneur chassait les démons. Pourquoi certains ne sont-ils pas saisis ? Dieu veut vous saisir par sa main : le voulez-vous ? On saisit la main de quelqu'un pour le diriger (on peut penser à une personne malvoyante), ou pour le protéger (à l'image d'un parent qui prend la main de son enfant pour lui éviter des dangers). Cela peut aussi être une marque d'affection et d'amitié par laquelle on indique aux autres que l'on s'appartient.

Phil 3:12-14 : « Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus-Christ. Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. »

Nous avons été saisis par le Seigneur Jésus, mais avons-nous saisi le prix de la vocation ? Si vous répondez oui, vous êtes plus avancés que l'apôtre Paul à la fin de sa vie ! Mais, en réalité, nous sommes en train d'essayer de saisir le prix de la vocation. Essayer indique une possibilité d'échec. Trop souvent, les chrétiens pensent que, parce qu'une chose est la volonté de Dieu, elle peut s'accomplir presque automatiquement. La vérité est que ce qui se fait sur terre et dans nos vies est le résultat d'une action commune de Dieu et nous. Quel est ce prix que nous cherchons ? C'est le revêtement que donne le Saint-Esprit. Et ce même Saint-Esprit est celui qui conduit.
Actes 1:8 : «   Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous. »

Conseil numéro 4 : Laissez-vous conduire par celui qui connaît le chemin !                                     

    3) Notre destination, c'est le ciel !

Suite du psaume 73 : « ...Puis tu me recevras dans la gloire. Quel autre ai-je au ciel que toi ! Et sur la terre, je ne prends plaisir qu'en toi. » En attendant, amenons l'atmosphère céleste ici-bas, par la présence de Dieu et la manifestation de son Esprit dans ce qu'il veut faire en nous et à travers nous. Nous pouvons vivre le ciel sur la terre. La Bible nous dit : « Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. » La gloire de Dieu, c'est ce que Adam et Eve possédaient et qu'ils ont perdu. (Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu.) Mais grâce à l'oeuvre de Jésus, nous sommes appelés, et nous pouvons être restaurés dans cette gloire !


Déclarons à haute voix : « Je demeure fermement attaché à Dieu, je me laisse saisir par lui, je me laisse conduire, et j'accède à la gloire !

Maintenant, prenez une Bible, écoutez une prédication, lisez un bon livre, et attendez-vous à recevoir une pensée de la part de Dieu. Une seule de ses paroles peut changer votre vie pour toujours.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire