Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

lundi 6 février 2012

Le Conseil de Dieu N°3

 
Pasteur Claude SOLD


Le Conseil de Dieu N°3


Dans le livre des proverbes, nous lisons :
« L'huile et les parfums réjouissent le coeur, et les conseils affectueux d'un ami sont doux. » Proverbes 27: 9.

Nous sommes des personnes éclairées : le Seigneur Jésus est venu, il est la lumière du monde, et celui qui le suit ne marchera pas dans les ténèbres. Pourtant, nous le voyons, les ténèbres sont tout autour de nous. La Bible nous donne des avertissements encore et encore. Mais certains se lassent et finissent par s'assoupir malgré leur détermination du début. Dans le jardin de Gethsémané, le Seigneur a averti ses disciples : « Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible. » (Matthieu 26 : 41).

1) C'est le moment d'être prêt. C'est le propre de la jeunesse d'être enthousiaste, pressé, hâtif, et de se croire prêt à affronter le monde.
Mais sommes-nous vraiment prêts pour ce qui arrive ? Souvent, ce n'est pas l'élève mais le maître qui voit si celui-ci est vraiment prêt. Mais sera-t-il assez patient et persévérant pour achever sa formation ?

D'abord vient l'appel. Certains entendent l'appel et se précipitent. A l'exemple de Moïse, ils veulent sauver le monde à leur façon. Après l'appel vient non pas l'envoi, mais la préparation, la formation. Et c'est à ce stade que les échecs sont nombreux. Certains font des formations bibliques, et c'est bien. Mais si elles ne restent qu'à un niveau intellectuel, le bénéfice en sera maigre. L'enseignement doit être mis à l'épreuve de la vie, et permettre la formation du caractère selon Dieu, pour que l'on devienne semblable à Jésus. La question est simple : que ferait Jésus à ma place ?

Ne négligez pas d'écouter l'exhortation du Seigneur !

Jésus ne veut pas que nous soyons pris au dépourvu. Il prend soin de nous parler et de nous préparer avec cette promesse : « Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter. » (1 Corinthiens 10:13) Une autre traduction possible est « aucune épreuve ». N'êtes-vous pas reconnaissants pour la bonté de Dieu qui nous prépare, pour que nous puissions nous en sortir ?
2 Pierre 3:1-4 :« Voici déjà, bien-aimés, la seconde lettre que je vous écris. Dans l'une et dans l'autre je cherche à éveiller par des avertissements votre saine intelligence, afin que vous vous souveniez des choses annoncées d'avance par les saints prophètes, et du commandement du Seigneur et Sauveur, enseigné par vos apôtres, sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant : Où est la promesse de son avènement ? »

Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. Actes 1 :10.

2) Qui est votre coach ? De qui recevez-vous vos conseils ?
Selon les habitudes des hommes et selon les possibilités, on consulte un médecin pour un problème de santé, son banquier pour un problème financier, un avocat pour un problème juridique, etc....
Nous trouvons normale cette façon de faire. Mais est-ce bien juste de ne pas consulter d'abord l'Éternel, notre créateur ?
Dans 2 Chroniques 16 :12-13, nous lisons : « La trente-neuvième année de son règne, Asa eut les pieds malades au point d'éprouver de grandes souffrances ; même pendant sa maladie, il ne chercha pas l'Éternel, mais il consulta les médecins. Asa se coucha avec ses pères, et il mourut la quarante et unième année de son règne. »
Ce passage ne dit nullement aux chrétiens de pas avoir recours à la médecine. Mais il nous montre l'exemple d'un homme qui, dans un moment de révolte, recherchait la guérison tout en se détournant de Dieu.
Pour nous, au contraire, les promesses de la parole de Dieu sont là : « Confiez-vous en l'Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez. » (2 Chroniques 2:20)

Le Seigneur Jésus vous appelle : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. » Matthieu 11 : 28-30.

Conseil numéro 3 : Recevez Conseil numéro 3 : Recevez avec douceur les paroles de Dieu

3) Les conseils affectueux d'un ami sont doux.
Jésus veut réellement devenir votre meilleur ami. Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de vous et qui vous aime malgré tout. « Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » (Jean 5 :39-40).
L'apôtre Paul avait la même attitude pour les églises qu'il avait fondées et dont il aimait chaque membre. Il cherchait à les reprendre avec amour : « Quelques-uns se sont enflés d'orgueil, comme si je ne devais pas aller chez vous. Mais j'irai bientôt chez vous, si c'est la volonté du Seigneur, et je connaîtrai, non les paroles, mais la puissance de ceux qui se sont enflés. Car le royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance. Que voulez-vous ? Que j'aille chez vous avec un bâton, ou avec amour et dans un esprit de douceur ? » (1 Corinthiens 4 :18-21).

Déclarons à haute voix :
Jésus est mon ami. Je reçois ses conseils pour toutes les affaires de la vie !
Il sait diriger ma vie mieux que n'importe qui d'autre !

Maintenant, prenez une Bible, écoutez une prédication, lisez un bon livre, et attendez-vous à recevoir une pensée de la part de Dieu. Une seule de ses paroles peut changer votre vie pour toujours.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire